Avertir le modérateur

mercredi, 07 avril 2010

C dans l'Air : VinSurVin dans la vent

C dans l'air2.jpg

L’émission C dans l’Air, sur France 5, avait pour titre, lundi dernier, Le vin est-il bon pour la santé ? Un reportage consacré au commerce du vin, et diffusé en début d’émission, a mis en exergue VinSurVin et l’application winetage pour iPhone développée par Laurent Pouillieute et votre humble serviteur. Lire la suite...

10:30 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (5)

mercredi, 06 mai 2009

Viti News

Copie de tocsin.jpgLes news sur le  monde du vin, vues par Viti-Net et Vitisphère. Au sommaire cette semaine : le vin réduit les risques de décès par cancer, une hausse des taxes sur le vin envisagée, le concours du nouveau logo biologique européens, la France c’est le vin, le vin, c’est la France, l’agenda. Lire la suite sur VinSurVin 2.O.

10:03 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 20 avril 2009

Meilleur site web viticole: votez !

concours.jpgAprès le Wine Blog Trophy (1) qui récompense les meilleurs blogs de viticulteurs, de journalistes et de professionnels du vin, le site e-viti lance l’élection du meilleur site web de domaine viticole. L’occasion pour les internautes de se plonger dans le monde de ceux qui élaborent du vin… net ! Lire la suite sur VinSurVin 2.0...

08:19 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 19 avril 2009

Des chroniques oenophiles au roman

Tizzano.jpgIl a participé au tout premier TupperWine, puis au deuxième et s’est depuis montré un fidèle des fidèles. Il est amateur de vin, certes mais il est avant tout écrivain. Fabrice Bonardi vient de publier son deuxième roman, Tizzano. Et divine surprise, on y retrouve le protagoniste, Sascha, participant à un TupperWine ! Lire la suite sur VinSurVin 2.0...

21:11 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 16 mars 2009

Global Wineming

winetasting.jpgSi ce n’est Daniel Cohn-Bendit et sa liste Europe Ecologie, la lutte contre le réchauffement de la planète n’est plus franchement à la mode en ce moment. Pourtant, il a déjà, et aura dans les décennies à venir, des conséquences radicales sur le vignoble français. Lire la suite...

23:14 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 10 mars 2009

La Publicité du Vin sur Internet Autorisée

couv blogs.jpgLes députés français ont adopté, lundi 9 mars, plusieurs mesures pour lutter contre le fléau de l’alcoolisme chez les jeunes, même si le lobby des viticulteurs est parvenu à en atténuer la portée. Lire la suite...

19:22 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (1)

vendredi, 06 février 2009

Que de Clichés sur le Vin !

verre.jpgLe vin, sujet des objectifs des photographes, on en parlait récemment sur VINSURVIN avec la 1ère Biennale Internationale de la Photographie de la Vigne & du Vin à Bordeaux. Le tout nouveau lauréat des Wine Blog Trophy (avec son acolyte Damien Bonnabel) vient de lancer boire-avec-les-yeux, un blog dédié à ses plus beaux clichés sur le vin. Les étiquettes, le service, les dégustateurs, autant de sujets  captés par Julien Pichoff, dont l'actualité est décidément débordante ! L'occasion  est enfin donnée aux vignerons de mettre leur vin en valeur grâce à des clichés qui tordent le cou aux stéréotypes classiques. Revue de ses plus beaux flashs. Lire la suite...

 

 


22:51 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (1)

mercredi, 04 février 2009

Wine Blog Trophy 2009

wbt.jpg

La troisième édition du Wine Blog Trophy a vu la victoire du site FINDAWINE dans la catégorie professionnelle, deux célèbres TupperWiners (au centre), et la disparition de la récompense pour les blogueurs oenophiles amateurs. Sur le podium, Margaux (à gauche) est récompensée pour le meilleurs blog de vigneronnes, alors que côtés journalistes, c'est le brittanique Jim Budd (à droite), qui raffle la mise.

On connaissait les Amy, les Grammy, les Emmy, les NRJ (Music) Awards, le Hot d'Or, mais pas vraiment le Wine Blog Trophy. Récompensant le meilleur blog amateur français sur le vin, c'est à Olif qu'il fut remis en 2007, puis à VINSURVIN l'année suivante. L'événement qui n'a jamais été médiatisé outre mesure tarde à endosser une véritable crédibilité, mais la démarche part d'un bon sentiment et s'évertue à saluer la passion de nombreux oenophiles blogueurs. Aujourd'hui, place aux professionnels, au revoir les amateurs, puisque journalistes, vignerons du Val de Loire et professionnels divers concouraient cette année dans trois catégories éponymes.

Xnoir.jpgChez les vignerons ligériens, le jury, composé, entre autres, d'Antoine Gerbelle (RVF), de Benoît Tarlant (DiscoVigneron) et de VINSURVIN, a visiblement été séduit par l'esthétique de  X-noir, le blog de la Maison Ackerman, mais aussi par les récits des nombreuses escapades dans le vignoble.

Si l'esthétique de Jim's Loire, le blog de Jim Budd, n'est pas ce qui se fait de plus excentrique en la matière, Jim Budd.jpgle journaliste indépendant brittanique (qui travaille notamment pour le magazine Decanter) est passionné des vins de Loire. Le contenu de ce blog témoigne d'une connaissance sur cette splendide région française qu'est la Loire assez impressionnante. Une rencontre avec Jim Budd est prévue très bientôt, afin de vous faire découvrir ce personnage atypique.

pichoff.jpgLast but not least, dans la catégorie "professionnels" ce sont les deux jeunes diplômés d'HEC, et accessoirement TupperWiners assidus, Julien Pichoff et Damien Bonnabel, qui décrochent le plexiglass. L'esthétique du blog, la qualité et l'hétérogénéité des articles, le combat acharné qu'ils mènent contre les détracteurs du vin ont eu raison du jury. Grands maîtres, ils avouent sur FINDAWINE, le moteur de recherche de vin sur Internet, que le blog d'Emmanuel Delmas et son sommelier-vins.com, source précieuse de conseils et d'informations sur l'art de la dégustation, méritait également ce WBT. La première place s'est sans doute jouée à quelques détails : peut-être est-ce la photo où il semble lire l'avenir dans un mikasa, ou vérifier si ce dernier ne contient pas de traces de doigts (en bon sommelier professionnel qu'il est) qui lui a joué un tour. Qui aime bien, chatie bien...

Mention spéciale à labivin, de la sommelière Emilie, un blog à peine âgé d'un an, que j'ai trouvé remarquablement bien fait, et sur le fond, et sur la forme. Idem pour le très joli blog de Laure Dozon, vigneronne à Chinon à qui VINSURVIN ira rendre visite prochainement. Enfin, difficile de ne pas réconforter MECHANTRAISIN et son auteur Mathieu Turbide, le célèbre et sympathique blogueur canadien qui nous régale de ces posts plus excellentsrep70_21.jpg les uns que les autres. Next Year, Dude !

Dans l'espoir que le Wine Blog Trophy 2010 verra le jour, on peut alors se tourner vers l'avenir et les blogs de passionnés de vin comme DINDONSWINE (photo, son auteur, Anne Losfeld), ENOTECA ou MISTELLE...

11:17 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (7)

vendredi, 12 décembre 2008

LES VITI-NEWS

liberty.jpg

Les informations viticoles du jour, par le quot-e-dien viticole.

Traitements phytosanitaires - Cuivre, glyphosate, folpel : vers une interdiction par l’Union européenne? Une info VITI-NET publiée le 10/12/2008.

La Commission européenne et le Parlement européen ont proposé de nouveaux critères d’exclusion qui pourraient conduire à l’interdiction de nombre de substances, y compris le cuivre et le glyphosate. Lire la suite...

Conjoncture - Michel Barnier rencontre les représentants de la viticulture française. Une info VITI-NET publiée le 01/12/2008.

 

Michel Barnier, ministre de l’agriculture, a reçu jeudi 27 novembre l’ensemble des représentants de la viticulture française. Il a fait le point sur la conjoncture, sur la mise en oeuvre du « plan quinquennal de modernisation de la filière viti-vinicole française » adopté par le gouvernement le 29 mai dernier, ainsi que sur l’entrée en vigueur de la nouvelle organisation commune de marché (OCM). Lire la suite...

Export - Un nouveau marché émergent pour le vin : l’Afrique. Une info VITI-NET publié le 01/12/2008

 

Dans plusieurs pays d’Afrique, les ventes de vins sont en hausse parmi les populations aisées, des expatriés et les touristes. Lire la suite...

10:02 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 20 novembre 2008

News Vin à Paris

londontube.jpg

A quelques heures de l'ouverture d'une "bonne" bouteille de Beaujolais Nouveau, quoi que, visiblement, certains ont déjà attaqué (en bas de chez moi...), et  avant le prochain TupperWine qui se déroulera à Londres, VINSURVIN fait le point de l'actu du moment à Paris.

parsigo.jpg"Les Parisiens n'aiment pas le vin, ce n'est pas possible !" C'est ce que m'a rétorqué une caviste hier quand je lui ai dit qu'on n'était jamais 50 aux TupperWine, et même parfois 10 autour d'une table, à déguster à l'aveugle ! "Mais ils devraient se battre pour y aller ! En plus c'est gratuit ?!" Certes, les chiffres vont crescendo (ils étaient près de 35 à s'être déplacés au TupperWine Vin et Chocolat du 12 Novembre) mais, dans l'absolu, tu n'as pas tort, Alex. Quand on compare le prix exorbitant des cours de dégustation avec un TupperWine (gratuit, informel, décontracté, dans des lieux parfois assez exceptionnels, autour de vins de qualité de toute la France...), on se dit que le choix devrait être vite fait ! Alors, parisiens et parisiennes, à bientôt ? M'enfin, le but n'est pas de se retrouver à 100 !

A l'Hardi Vin, vous allez déguster !  Dès le jeudi 20 novembre, Olivier et Jérôme, les deux acolytes de la meilleure cave de la rue desLe vin etc....jpg Dames (17ème), vous invite à venir déguster (à l'oeil) de très jolies choses : Beaujolais Village du Domaine LONGERE, Anjou Gamay Primeur du Domaine RICHOU, Vin nouveau de Sologne de Claude COURTOISLes Cailloux du Paradis. Jean-Luc LONGERE sera à l'Hardi Vin vendredi 21 novembre à partir de 16h pour présenter ses vins, dont son Beaujolais Village nouveau, ainsi que Claude COURTOIS, le samedi 22 novembre, pour présenter son vin nouveau (de Sologne). M'enfin, sinon, il y a des cours de dégustations à 100€ l'heure, si vous préférez. J'en donne.

Une nouvelle caviste dans le 7ème arrondissement. Alex Caviste, en association avec Fabrice de Cave Lya (Rue d'Orsel, aux Abbesses), vient d'ouvrir une cave, à deux pas du Bon Marché. C'est Alex (sans blague ?) qui se trouve derrière le comptoir. Une boutique sobre, décorée avec des meubles chinés aux puces, avec des prix bien loins de ce qu'on pourrait imaginer dans un tel quartier. En effet, on trouve une large gamme de vins délicieux en dessous des 10€.  Quand vous entrez chez un caviste qui vous propose un vinsobres, forcément, vous exultez et vous dites que vous n'êtes pas tombé chez un pécor, type Nicolas. La carte des vins, identique pour ainsi dire à celle de chez Fabrice, est tout simplement géniale : FAUGERES 2005 de chez Alain Ollier, du Domaine TailleferChâteau des Légendes, un Terrasses du Larzac 2005, de chez Christophe Fontaine. Alex me dit que son Portugais de Quinta de Espiega 2007 s'arrache comme du petit pain. Alex ne serait pas un peu "Chipie", ce bio du Domaine de Clairac en VdP d'Oc ? M'enfin, si vous êtes ministre (ou simple premier secrétaire), n'hésitez pas à vous arrêter et faire un peitit coucou à ce petit bout de femme, bien sympathique.

monte carlo 1972.gifLa petite bourgeoisie boit du champagne, à l'oeil, le 2 décembre prochain. Suis-je bête, le gratuit, ça ne marche pas ! Dégustation de champagne payante, le 2 décembre. Benoît Tarlant, le beau, le seul, l'unique, se déplace de son petit village de la Marne, pour une approche du fleuron de la viticulture française, que Benoît et votre humble serviteur ont voulu originale : Champagne : De la Conception à l'Âge Mûr. Ca a l'air un peu chiant, comme ça, j'en conviens, mais no panic, "encore" une belle soirée en perspective... I'm not crazy, I'm just fond of you... 

10:32 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (2)

dimanche, 19 octobre 2008

2008 : un millésime de vigneron !

vendangetarlant.jpg

De Bourgueil (Loire) à Zellenberg (Alsace), d'Oeuilly (Champagne) à Trets (Provence), en passant par Chablis (Bourgogne) ou Grignols (Bordelais), le sentiment des vignerons est unanime, ce millésime 2008 se présente comme une année de vigneron : en d'autres termes, le travail dans les vignes et le choix dans la date des vendanges sera primordial. Tour d'horizon des premières impressions des vignerons "de VINSURVIN".

davidtroglo.jpg"Le beauceron a du souci à se faire !" prévient David Drussé, du Domaine Drussé à Saint-Nicolas de Bourgeuil. Dans le langage de vigneron, le beauceron (pardon Patrice et Françoise !!) était jadis celui qui envoyait son raisin à la coopérative puis s'empressait de retourner poursuivre la vendange afin d'être débarrassé au plus vite. Remarquez, en Beauce, les "Mao" étaient les bretons, nombreux autour de Chartres, qui travaillaient dans les fermes ! Son dialecte devait être du chinois pour les beaucerons ! Bref, bien que le bichonnage des vignes soit naturellement l'assurance d'un vin de qualité, cette vérité semble encore plus d'actualité, fin 2007 et 2008 ayant été deux périodes particulièrement difficiles, notamment d'un point de vue climatique. David a fait une vendange en vert jusqu'au 12 octobre : c'est à dire qu'il a enlevé les grappes vertes, celles qui ne mûrissaient pas et donnent du "travail" supplémentaire et inutile à la vigne. Cependant, David m'annonce moins 50 % de production (moins 15 à moins 20 % dans certains vignobles de Chablis ou d'Alsace) : pluies et surtout, gelées, ont fait des ravages. Dieu merci, les conditions actuelles sont idéales : il fait frais le matin, plus doux l'après-midi. Résultat : un bon équilibre entre acidité (4,5) et alcools (12,5), avec une belle matière et une absence de goût herbacé. "Mais il va falloir extraire du fruit à présent !", ajoute David.

Comme David Drussé et Dominque Bertram dans le sud bordelais, Didier Richou, du Domaine Richou DSCF0082.JPGen Anjou, dont la matière première est le cépage chenin, est en train de finir ses vendanges. Lui qui réalise notamment Les Violettes, un superbe coteau de l'aubance, me dit qu'"il a failli jongler entre les averses de pluie". Mais les équilibres sucre naturel et acidité sont "surpenants". Il aura fallu ne pas se précipiter pour les vendanges. Le Ban des Vendanges (un arrêté préfectoral fixant la date officielle du premier jour des vendanges) était le 04 octobre en Loire. "Trot tôt !", s'exclame David Drussé qui n'aura commencé que le 13 octobre. Fin prévue le 21, 22 octobre. Petite réflexion au passage : l'effet "réchauffement de la planète" n'aura pas joué cette année sur les bans. Martine Becker, du Domaine Becker à Zellenberg, confirme : "Nous avons commencé les vendanges le 28 septembre. Nous les finissions, le 28 septembre, l'année dernière...".

DSCF0337.JPGMireille Martin, du Domaine de l'Anticaille (Provence) n'est pas très contente. Elle a rencontré des problèmes d'ordre technique cette année, sans compter les attaques de mildiou dues à ces nombreuses précipitations, mais de ce côté, elle n'est pas la seule. "Je suis contente que les vendanges soient terminées, ce fut un travail de dingue cette année. Une vraie année de vigneron !" Cela aura des conséquences sur ses rendements, mais "ce qui est rentré est joli", me rassure-t-elle, "je ne m'inquiète pour la qualité de ce qui est rentré."

D.E. Defaix, fameux vigneron à Chablis, me confie que 2008 est une année "miracle, grâce à un vent du Nord qui a desséché et concentré les raisins, leur donnant, chose rare, une concentration sucre et acide très équilibrée." Il a même fait un parallèle avec les grandes années 47, 90 et 96 !

Dominique Bertram (Château Noguès, Auzac - Grignols, 33) tempère l'euphorie ambiante, et n'a pasbertram.jpg la langue de bois, contrairement à de nombreux vins de sa région. "Il y a eu beaucoup de pourriture dans les vignes et les cabernet-sauvignons vont avoir le goût de poivron dans plus d'une bouteille. Mais mélangé à la sauce copeau, tout le monde n'y verra que du feu et on va nous vendre un millésime fantastique." On est prévenu ! Heureusement, on est à des années lumières de ce genre de produit avec les vins de Dominique.

fermentation.jpgDepuis Oeuilly, en Champagne, Benoît (Disco) Tarlant m'a tenu au courant de l'évolution de la situation. Par mail. Je précise, car votre humble serviteur était invité à tenir le sécateur. Une prochaine fois je l'espère. "Bon, je veux pas te dégouter, commence Benoît, mais tu as peut-être manqué le millésime du siècle en Champagne ;-) C'était superbe, tous les jus, c'était vraiment beau. Du début à la fin, des équilibres, textures, maturités impressionantes, des acidités précises, bon bah voilà quoi, on a tout pour réussir quelque chose de très beau.  Avant la vendange, je sentais les choses aussi bien que 2002, et ça sera mieux... jusqu'où? A suivre. (...) Je sais pas si c'est le rechauffement qui veut ça... sinon faut vraiment que je pense à planter de la syrah ou du mourvèdre."
 
2008, millésime capricieux, miracle, du siècle ? Certains vignerons nous feront déguster des échantillons tirés sur cuve, ou après mise encuve.jpg bouteille (courant mars, avril). Pour d'autres, comme chez D.E. Defaix, il faudra patienter trois années ! Une fois de plus, à la lecture des vins que nous dégusterons, chacun pourra se fendre d'un "c'est l'effet millésime", ce qui pourra peut-être se traduire par "il y a un équilibre acidité / maturité impressionnant - mais ça on avait été prévenu en goûtant les jus ! - une vivacité et une fraicheur insensées - normal, avec la fraicheur du matin pendant les vendange puis le radoucissement l'après midi - et un fruit, une gouleyance - pas étonnant, ils ont extrait du fruit à maximum !". Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre. En d'autres termes : wait and see !

Photo 1 (B. Tarlant) : vendanges chez les Champagnes Tarlant. Photo 2 (VINSURVIN) : David Drussé dans sa cave Troglodyte (Mars 2007). Photo 3 (VINSURVIN) : l'ami Fredo et Didier Richou, chez Didier, printemps 2007. Photo 3 (VINSURVIN) : un flacon du rosé de Mireile Martin, chez elle. (Eté 2008). Photo 4 (VINSURVIN) : D. Bertram, à Bû (Printemps 2008). Photo 5 (Photo tarlant.com) : Benoît regarde ce qui se passe en cuve.

Pour en savoir plus sur les vins de tous ces vignerons  et vigneronnes, cliquez sur la catégorie "VINS DE...", la région dont ils sont issus, et/ou sur leur nom dansla catégorie "VIGNERONS DE VINSURVIN".

12:00 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (9)

jeudi, 09 octobre 2008

Publicité du vin sur Internet

pistolet-vin1.jpg

 

Publicité sur internet - Mme Bachelot : "viticulteurs français et étrangers doivent être "à armes égales".
Publié le 07/10/2008 sur l'excellent
MEL VITICOLE.

 

La ministre de la santé Roselyne Bachelot s'est dite favorable mardi à ce que les viticulteurs français puissent défendre leurs produits sur l'internet pour lutter "à armes égales" avec les producteurs étrangers.

Sur RMC et BFM TV, elle a souligné qu'il y avait "un vide juridique" dans la loi Evin de 1991 encadrant la publicité sur le tabac et l'alcool, puisqu'alors l'internet n'existait pas. "Je souhaite que nos viticulteurs puissent lutter à armes égales sur internet avec les producteurs étrangers", a-t-elle souligné, indiquant qu'un groupe de travail a été réuni avec le ministre de l'agriculture Michel Barnier. "Avec toutes les garanties et les garde-fous, je souhaite une harmonisation de la législation internet/publicité écrite", a déclaré la ministre.

La publicité est limitée par le Code de la santé publique au degré volumique, à l'origine, à la composition, aux moyens de production et modes de consommation du produit, mais aussi depuis 2005 à sa description à travers son goût, sa couleur et son arôme. La semaine dernière, plusieurs associations de prévention en alcoologie avaient écrit au Premier ministre François Fillon pour l'alerter sur les risques qu'il y aurait à autoriser la publicité généralisée sur l'internet pour les boissons alcoolisées. Les associations considéraient qu'il est "légitime que les producteurs et distributeurs puissent présenter leurs produits et les offrir à la vente sur leur site internet". Mais, soulignaient-elles, "aller au-delà et autoriser tous les sites à accueillir des publicités pour l'alcool induirait de graves conséquences".

23:02 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu