Avertir le modérateur

vendredi, 27 février 2009

Des tanins, des tanins !

tanin-FR.jpgLa mode serait-elle aux vins présentant des tanins enrobés, fondus, élégants, et non aux tanins affirmés et puissants? La mode tendrait-elle vers la “détanisation”  du vin si tant est que l’on puisse employer ce néologisme? L’amateur de vins taniques se retrouverait alors sacrément orphelin si tel devait être le cas. Car si les tanins sont souvent jugés responsables d’une “astringence” qui  parfois dérange, les tanins, au même titre que l’amertume, sont des propriétés essentielles dans la  personnalité d’un vin. Lire la suite...

mardi, 24 février 2009

Avec classe ton vin tu boiras.


mari.jpgPas que la visite de la maison Art Nouveau des Frères Lumières à Lyon ou celle des Pasteur dans le quinzième arrondissement sur le thème du mode de vie de la bourgeoisie à la fin du siècle dernier m'autorise à vous parler des bons réflexes à avoir demain soir lorsque vous dégusterez ce superbe vin dans ces superbes verres ou fasse de moi un conoisseur en la matière (je trempe, je mets mes coudes sur la table et je déteste que l'on ne m'écoute pas lorsque je m'exprime à table). Quoi que. Lire la suite...

 

mardi, 17 février 2009

Entrer chez un viticulteur? Facile!!!

1782138920.jpgPousser la porte d'un petit viticulteur sur la route des vacances, rien de plus sympa. A condition de prendre quelques précautions.

Combien sont-ils ces amateurs de vin en vacances qui n'osent faire le pas, franchir la grille d'un petit récoltant et aller goûter sa production? Estimant ne pas "s'y connaître" en vin, pensant ignorer le lexique qui lui est lié et craignant de dire des bêtises devant l'autochtone, nombreux sont les curieux qui passent leur chemin, souvent frustrés, d'ailleurs. Lire la suite...

dimanche, 08 février 2009

Alain Chabanon : la nature et ses mystères

 

3255635248_4e5e2d9435.jpg

Parler de vin, c'est bien. En déguster, c'est mieux ! Ils étaient une petite vingtaine, mardi soir, au TupperWine 15.0, dans la rue des Dames, à vérifier les dires de VINSURVIN au sujet des vins d'Alain Chabanon, viticulteur bio à Montpeyroux dans le Languedoc. Alain avait fait le déplacement à Paris spécialement pour eux, les habitués, les tout nouveaux , dont une majorité de jeunes hommes et femmes.

alain2.jpg"J'ai un discours peu académique, voire polémique." Pour ceux qui n'étaient pas encore au courant, Alain Chabanon  (photo de gauche) n'est pas du genre langue de bois ! Celui qui vinifie Campredon, Esprit de Font Caude et le sublime Boissières, un 100% grenache "bourguignon" , semble avoir constamment des comptes à régler avec la vie, si ce n'est avec lui-même. Ecorché vif, sensible, droit, Alain se lance dans un résumé de son parcours, un exercice auquel il se prête rarement, mais qui ravit l'assemblée, dans un silence de cathédrale. Lire la suite...

vendredi, 06 février 2009

Que de Clichés sur le Vin !

verre.jpgLe vin, sujet des objectifs des photographes, on en parlait récemment sur VINSURVIN avec la 1ère Biennale Internationale de la Photographie de la Vigne & du Vin à Bordeaux. Le tout nouveau lauréat des Wine Blog Trophy (avec son acolyte Damien Bonnabel) vient de lancer boire-avec-les-yeux, un blog dédié à ses plus beaux clichés sur le vin. Les étiquettes, le service, les dégustateurs, autant de sujets  captés par Julien Pichoff, dont l'actualité est décidément débordante ! L'occasion  est enfin donnée aux vignerons de mettre leur vin en valeur grâce à des clichés qui tordent le cou aux stéréotypes classiques. Revue de ses plus beaux flashs. Lire la suite...

 

 


22:51 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (1)

mercredi, 04 février 2009

Wine Blog Trophy 2009

wbt.jpg

La troisième édition du Wine Blog Trophy a vu la victoire du site FINDAWINE dans la catégorie professionnelle, deux célèbres TupperWiners (au centre), et la disparition de la récompense pour les blogueurs oenophiles amateurs. Sur le podium, Margaux (à gauche) est récompensée pour le meilleurs blog de vigneronnes, alors que côtés journalistes, c'est le brittanique Jim Budd (à droite), qui raffle la mise.

On connaissait les Amy, les Grammy, les Emmy, les NRJ (Music) Awards, le Hot d'Or, mais pas vraiment le Wine Blog Trophy. Récompensant le meilleur blog amateur français sur le vin, c'est à Olif qu'il fut remis en 2007, puis à VINSURVIN l'année suivante. L'événement qui n'a jamais été médiatisé outre mesure tarde à endosser une véritable crédibilité, mais la démarche part d'un bon sentiment et s'évertue à saluer la passion de nombreux oenophiles blogueurs. Aujourd'hui, place aux professionnels, au revoir les amateurs, puisque journalistes, vignerons du Val de Loire et professionnels divers concouraient cette année dans trois catégories éponymes.

Xnoir.jpgChez les vignerons ligériens, le jury, composé, entre autres, d'Antoine Gerbelle (RVF), de Benoît Tarlant (DiscoVigneron) et de VINSURVIN, a visiblement été séduit par l'esthétique de  X-noir, le blog de la Maison Ackerman, mais aussi par les récits des nombreuses escapades dans le vignoble.

Si l'esthétique de Jim's Loire, le blog de Jim Budd, n'est pas ce qui se fait de plus excentrique en la matière, Jim Budd.jpgle journaliste indépendant brittanique (qui travaille notamment pour le magazine Decanter) est passionné des vins de Loire. Le contenu de ce blog témoigne d'une connaissance sur cette splendide région française qu'est la Loire assez impressionnante. Une rencontre avec Jim Budd est prévue très bientôt, afin de vous faire découvrir ce personnage atypique.

pichoff.jpgLast but not least, dans la catégorie "professionnels" ce sont les deux jeunes diplômés d'HEC, et accessoirement TupperWiners assidus, Julien Pichoff et Damien Bonnabel, qui décrochent le plexiglass. L'esthétique du blog, la qualité et l'hétérogénéité des articles, le combat acharné qu'ils mènent contre les détracteurs du vin ont eu raison du jury. Grands maîtres, ils avouent sur FINDAWINE, le moteur de recherche de vin sur Internet, que le blog d'Emmanuel Delmas et son sommelier-vins.com, source précieuse de conseils et d'informations sur l'art de la dégustation, méritait également ce WBT. La première place s'est sans doute jouée à quelques détails : peut-être est-ce la photo où il semble lire l'avenir dans un mikasa, ou vérifier si ce dernier ne contient pas de traces de doigts (en bon sommelier professionnel qu'il est) qui lui a joué un tour. Qui aime bien, chatie bien...

Mention spéciale à labivin, de la sommelière Emilie, un blog à peine âgé d'un an, que j'ai trouvé remarquablement bien fait, et sur le fond, et sur la forme. Idem pour le très joli blog de Laure Dozon, vigneronne à Chinon à qui VINSURVIN ira rendre visite prochainement. Enfin, difficile de ne pas réconforter MECHANTRAISIN et son auteur Mathieu Turbide, le célèbre et sympathique blogueur canadien qui nous régale de ces posts plus excellentsrep70_21.jpg les uns que les autres. Next Year, Dude !

Dans l'espoir que le Wine Blog Trophy 2010 verra le jour, on peut alors se tourner vers l'avenir et les blogs de passionnés de vin comme DINDONSWINE (photo, son auteur, Anne Losfeld), ENOTECA ou MISTELLE...

11:17 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (7)

lundi, 02 février 2009

I Love Rhône'n'Roll

Assure.jpg

Parfois, les mots vous manquent ! Exprimer un sentiment ne requiert pas toujours la prise de parole. Un geste, un regard, une musique sont tout aussi évocateurs pour traduire ce que le corps et l'esprit ont momentanément ressenti. Etait-ce la structure du vin, sa richesse, le rythme imprimé par ses différentes tonalités ? Quoi qu'il en soit, quand certains vins évoquent Strauss, Trénet ou Thelonious Monk, ce côtes du rhône village 2003 de Michel Arnaud m'a de suite fait penser à A Certain Romance, un morceau des Arctic Monkeys. En tous cas, m'a donné envie de l'écouter. Pur produit de mon imagination, delirium aigu, ou réalité, peu importe. Le plaisir fut à son comble.

millière.gifPourquoi une telle comparaison ? Comment peut-on diable associer un tel morceau pop rock avec un côte-du-rhône ? Vous l'aurez compris, il faut une bonne dose d'imagination. Ou être complètement barge. Les amateurs de cigares, de cognacs ou de grands vins auront toujours un morceau de musique à l'esprit pour accompgner leur Yquem ou leur Cohiba. Musique et vin vont de paire. L'oenophile est un mélomane averti. Et vice versa.

Le nez de ce côtes-du-rhône ravit d'emblée : il est gourmand de petits rouges frais et croquants (fraise, framboise, cerise). Après aération, de subtiles notes de maquis, rythmées par des tonalités animales, entrent en scène. Un poivre doux met un peu d'épice à l'ensemble, savamment orchestré par le grenache (85%) la syrah (10%) et le mourvèdre (5%). Et quelle fraicheur !

Loin des sonorités technologiques, les parcelles de ce côtes du rhône sont vendangées manuellement et les baies fontarcticmonkeys.jpg l’objet d’un tri sélectif à la vigne. La vendange, totalement éraflée, est vinifiée de façon traditionnelle dans les cuves béton la cave de la Millière. La fermentation des baies, de 10 à 15 jours, fait place à un élevage adapté en cuve permettant de produire un vin souple, tout en fruit, facile à boire mais avec une belle structure. Tout au plus 1 an après la date de vendange, l'opus de Michel Arnaud est mis en bouteille.

En bouche, richesse, profondeur, matière, fraicheur, cadancées par une très belle souplesse évoquent la parfaite association basse/batterie, guitare/chant du meilleur groupe du monde. La finale est intense, longue, ecstatique. A seulement 6,50€ au départ Domaine de la Millière, on aurait tort de se priver.

L'occasion vous sera donnée de déguster les vins de Michel Arnaud le mardi 2 juin prochain : ses côtes-du-rhône, ses CdR Villages et ses Chateauneuf du Pape (rouges et blancs) seront au programme du TupperWine 19.0.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu