Avertir le modérateur

samedi, 22 novembre 2008

Dans la mêlée du Grand Tasting

springboks.jpg

Le Grand Tasting, manifestation née en 2006 sous l’égide de Michel Bettane et Thierry Desseauve, battait son plein hier au Carrousel du Louvre. VINSURVIN a fait son petit tour des vins blancs hier soir. Placages à retardement par les vins de l'Hémisphère Sud. Coup de coeur pour le chateauneuf du pape blanc du jeune Christophe Jeune.

grand_tasting_08.jpgAh, le Grand Tasting ! La grand messe du vin célébrée dans une des plus belles cathédrales souterraine de Paris : le Carrousel du Louvre. A peine y a-t-on mis les pieds que l'on reconnaît des têtes. Le vigneron bordelais Olivier Dauga semble très affairé ; le caviste terroir de Lafayette-Gourmet, Bruno Quénioux, est en pleine dégustation ; Arnaud Vivancos du Domaine Gayda se fait servir. Je croise également un confrère blogueur, de la région Loire. Notre échange est bref mais d'une grande richesse : "Salut, ça va ?", "Ca va et toi ?", "Y'a de bonnes choses ?", "Hein?", "T'as bu de bonnes choses ?", "Ben, ouais", "Allez, salut, bon salon", "A toi aussi".

Première halte chez South World Wines, une société parisienne spécialisée dans les vins du Nouveau Monde. Dans notre verre Riedel (dont j'attends avec impatience les échantillons pour mes TupperWine, sinon, ils sont prévenus, je travaille avec les gobelets en plastique recyclable de Leader Price), l'on nous sert un sauvignon, Cloudy Bay, de Nouvelle Zélande. Evidemment très aromatique, ce vin très clair, mais très brillant, est marqué par la pomme un peu acide que l'on croque à pleines dents. Des notes plus chaudes de fruits à chair blanche interviennent ensuite. Pas à dire, c'est un très bon vin. 26€, pas à dire, c'est un vin très cher. On enchaîne avec l'Argentin Terrazas de los Andes (2007 Reserva Torrontés) : aérien, mentholé, tendu. Original, dans le sens noble du terme, ce vin mériteboxe.jpg tout notre respect. 16€... Le chardonnay australien Green Point à 17€ est un classique australien. Du bois, du bois, et encore du bois. Aucun intérêt. Millésime ? 2005. Mais la mention de ce dernier importe peu, puisque si tant est qu'il devait y avoir un "effet millésime", il serait complètement anihilé par le bois. Le quatrième test est effectué contre le Springbok Bouchard Finlayson 'Crocodile's Lair'. Je me sens dans la peau d'un demi de mêlé qui se fait plaquer par une barrique. L'impression aussi de me prendre un upper-cut en pleine poire. Fruit, cépage, terroir sont totalement occultés dans ces deux derniers produits au profit d'un goût boisé et standardisé. Des produits destinés à la masse anglo-saxonne.

Que c'est intéressant de basculer en France maintenant. Penchons-nous sur les Mâconnais de Georges Duboeuf. Comparé à de bons vins blancs français, les vins du sud passent pour des éjaculateurs précoces : tout dans le charme, explosion à la première gorgée, puis s'endort. Dommage que la Maison Duboeuf ne soit pas venue avec ses meilleurs représentants. Le Saint Véran est un peu mou, mais tout à fait honorable. Surtout à 6,40€ ! Le Pouilly Fuissé Domaine de la Chapelle est "celui le moins passé en fût". N'empêche qu'il reste du bois. Dommage.   

LES COUPS DE COEUR

pixarchest.jpgJe ne m'étais pas arrêté au Château Turcan, dans le Luberon, l'été dernier. Je me devais donc de faire une halte sur leur stand, hier soir. Et bien m'en prit. Château Turcan et Louis Turcan, assemblages (non garanti) de grenache, viognier, roussane, vermentino vibrent dans la bouche. Amples, puissants, d'une longueur interminable en bouche, je m'arrêterai du côté d'Ansouis la prochaine fois !

Mention Speciale aux vins blancs du Château de Pennautier, des VDP d'Oc dont on entendra parler de nouveau bientôt sur VINSURVIN. Coup de coeur pour un chateauneuf du pape blanc dégusté sur le stand des Jeunes Vignerons de Chateauneuf du Pape. Les Fines Roches, Grand Veneur, Maucoil... : une brochette de domaines aux vins d'une qualité incroyable. Coup de coeur pour le Domaine de Grand Tinel. Voilà donc un pion d'avancé, en attendant le prochain coup, car il est fort à parier que l'on entende parler de ces domaines plus en détail prochainement sur VINSURVIN.

 

Commentaires

Superbe Grand Tasting.
En plus des vins cités dans l'article, j'ajouterais la production du Prieuré St Jean de Bébian qui est superbe et celle de la maison Chapoutier avec notamment son magnifique Vin de Pays des Coteaux de l'Ardèche pour seulement 8€. Egalement à avoir dans sa cave, entre-autres, le Chateau de Lascaux blanc 2004 "Les Pierres d'Argent" et l'Hermitage "Les Miaux" 2007 de la Maison FERRATON Père & Fils.
Mais je n'oublie pas non plus que le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône a condamné en juillet 2006 à 30.000 euros d'amende la SA Vins Georges Duboeuf, le plus important négociant du vignoble du Beaujolais, pour "tromperie et tentative de tromperie sur l'origine et la qualité des vins".
Merci aux viticulteurs français de continuer à nous faire plaisir en prenant de la peine sur le dur métier qui est le leur, pour que nous puissions toujours boire des vins "propres".

Écrit par : Alain | dimanche, 23 novembre 2008

Bonjour Alain,
Ce languedocien Pr de St J de Bébian est une valeur sûre en effet. Dans la même veine, quand je pense qu'Hervé Bizeul et ses Sorcières étaient là et que je n'ai pas pris le temps de m'arrêter... La maison Chapoutier, au même titre que Jaboulet, possède une notoriété en Rhône septentrional, en effet. On prend peu de risque avec ces grosse boites ! Quoi que...
Ferraton fils a beaucoup d'avenir. Je ne l'ai pas regoûté cette année, mais j'en garde un très bon souvenir de l'année dernière.
Je n'étais pas au courant de l'histoire de Duboeuf. Merci pour l'info. A creuser. Personnellement, j'ai été déçu par les deux vins dégustés. Je crois qu'on l'aura compris.
Merci pour vos commentaires, Alain.
A bientôt sur VINSURVIN,
Cordialement,

Écrit par : Fabrice (VINSURVIN) | dimanche, 23 novembre 2008

Bonjour,
Rien à voir avec le dernier post, je voudrais juste apporter ma pierre à l'édifice de ce site de mon "petit cousin". J'ai découvert le "petit" Côteau du Vendômois ci-dessous au cours de cette semaine, lors d'une invitation chez un collègue Nantais. Ce blanc m'a beaucoup surpris par son bouquet assez inattendu. Pas de prétention grandiose, mais une touche assez originale qui accompagne très bien un bon plat de poisson et fait d'un bon repas un véritable plaisir.
A essayer.
Par la même occasion, aux dires de ce collègue, les propritétaires du site mentionné ci-dessous font un travail remarquable, non seulement pour se faire connaitre, normal ils veulent vendre mais aussi pour promouvoir les vins de qualité sur la région de Nantes. Allez y faire un petit tour, ne serait-ce que pour voir.

Coteaux du Vendômois
Domaine Patrice Colin
Blanc "Vieilles Vignes" 2007
Couleur et caractère : Blancs secs
Descriptif : Nez de pomme verte, d'aubépine et d'amande amère. Bouche vive mais ronde qui se termine sur une douce minéralité. Chenin original typique de son terroir.

A voir sur le site ci-dessous:
http://www.vins-cuisine-independance.fr/-p-668.html

Écrit par : Eric L | lundi, 24 novembre 2008

Acte 1: Vendredi
On commence avec la dégustation des Yquem (Sauternes)
Ben j'ai été asses decu (boire yquem et mourir, mon oeil) aucune complexité, a part le millésime 96 un poil au dessus de part son potentiel de garde.
Au moins j'aurais gouté.
Ensuite le salon a proprement parlé etait tres bien organisé mais sur-représenté en bourgogne et en bourgogne. D'autre part l'ombre Parker plané sur 90% des domaines présents (du bois, de la vanille en veut tu en voila) "-alors il est pas bon mon bordeaux a 150€ ? - Ben a part le bois et la vanille on s'en pas grand chose - Ah mais dans 20 ans ca sera fondu et la vous aurez le terroir ..."
Attendre 20 ans pour sentir le terroir de bordeaux... On aspergera peut etre ma tombe avec ;-)
Sinon coté + je citerais les vignerons de la loire (chinon, sancerre, ...)
Les champagnes des pt producteurs.

Acte 2: le samedi
Plus de monde, moins facile d'aborder les vignerons.
* Le clos des fees->vin blanc il est bouchonné ("ah mais vous etes la premiere personne a me le dire Mr" 5 minutes apres "Mais il est bouchonné votre blanc"), entree de gamme de bon rapport qualité/prix mais alors apres 200€ pour leur Petite sibérie !!! C'est vraiment abusé (pour ma part pas plus de 50€)
* St jean de bebian->bien, voire tres bien sauf pour le pt gout de boisé !!
* M Richaud pareil a lui meme en Cairanne mais cher
* Les producteurs espagnols... parker est aussi la bas !!
* Les producteurs italiens, mieux ont arrive a detecter le terroir chez certain d'entres eux.
En meme temps en y allant je m'attendais pas a trouver des vins natures non plus, je savais ou je mettais les pieds.

Écrit par : C-Drick | lundi, 24 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu