Avertir le modérateur

samedi, 13 septembre 2008

Domaine La Millière Villages : re-mar-quable !

lamillière2.jpg

Rencontré lors d'un salon des vignerons indépendants, Michel Arnaud m'avait confié la "lourde tâche" de faire déguster ses vins à Paris. En attendant un très prochain TupperWine réservé à la Vallée du Rhône et aux vins de ce natif de Châteauneuf du Pape, VINSURVIN n'a pas résisté à l'envie de déguster le côte-du-rhône villages du Domaine La Millière. Afin de se (re)donner une idée précise et dans l'espoir de passer un bon moment.

michelarnaud.jpgMichel Arnaud l'évoque haut et fort sur son site : "mes vins sont le reflet de la plus pure expression de cette terre où je suis né. Ils révèlent la puissance de ses terroirs, l'élégance de ses vieilles vignes et le caractère de son environnement unique". Je n'aurais peut-être pas dû commencer par citer Michel. Car en deux phrases, tout est dit ! Puissance, élégance et caractère sont effectivement des termes qui viennent facilement à l'esprit pour qualifier les vins du Rhône en général, et ceux de cet autochtone consciencieux, en particulier.

Installées en terrasses, les vignes se situent à quelques pas du terroir de Châteauneuf-du-Pape. Sur un peu plus d’un hectare, les vieux ceps du vignoble (âgés de plus de 100 ans!) s’enracinent dans un sol caractéristique d’argiles brunes et de sable, à forte dominante caillouteuse. Totalement éraflée, la vendange est vinifiée dans des cuves béton. La période de fermentation, comprise entre 15 et 20 jours, est suivie d’une cuvaison longue permettant d’extraire au mieux la typicité de son terroir.

Issu de l'association de trois cépages (90 % de grenache, 5 de mourvèdre, 5Bouteille Millière.gif de cinsault), ce côte-du-rhône villages 2006 du Domaine la Millière s'ouvre sur une corbeille de fruits des bois frais et croquants, de baies rouges, de cerise même. Des notes plus "terroir" tels que le thym et les épices ponctuent l'ensemble. En bouche, c'est luxe, calme et volupté. La bouche est ronde et souple. Les tanins ne sont pas en reste mais il sont déjà bien fondus. La minéralité apporte finesse et structure. La finale rappelle le nez avec ses notes de réglisse, de thym, de poivre blanc. Un travail rigoureux et soigné.

Mais là où le vin révèle tout son potentiel, et toute sa classe, c'est le lendemain. La dégustation du lendemain peut s'avérer fatale pour un vin, ouvert depuis 24 heures : certains se sont effondrés ou n'ont plus rien à ajouter. Celui qui nous intéresse s'est magnifié : il a gagné en puissance, en complexité et en concentration. Le nez présente des notes bien plus animales, à présent. Ces arômes chocolatés et de boite à cigare lui donne une fière allure. Grasse et suave, la bouche est "pleine", ample et riche. Ces vieilles vignes ont encore plein de secrets à livrer ! Chose remarquable, la minéralité s'est comme ciselée pour faire face à autant de matière : la nature est incroyable.

Ce vin est re-mar-quable! J'ai désormais une idée plus précise des vins que je présenterai bientôt à mes TupperWiners. Et j'ai passé un moment formidable ! Quand je pense que je n'ai pas encore goûté les chateauneuf du pape de Michel Arnaud... Ce sera chose faite lors d'un prochain TupperWine. Et les veinards présents pourront se faire une idée. Et passé un moment formidable eux aussi, je l'espère.

Michel Arnaud, propriétaire-récoltant. Quartier Cabrières - Le Grès 84100 ORANGE -

Tél.+33 (0)4 90 34 53 06 - Fax +33 (0)4 90 34 85 57

la-milliere.arnaud@wanadoo.fr

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu