Avertir le modérateur

lundi, 05 mai 2008

Tup**Rwine 6.0 : l'occasion de déguster du bon vin vous est offerte !

9510053.jpg

Les jours passent et les feu Tupperwine n'ont toujours pas été rebaptisés. Shame. A croire que VINSURVIN n'a d'idées lumineuses que sous l'emprise d'un grand vin de France. Puisque c'est comme ça, participez au grand concours VINSURVIN, Tupperware, Bricomarché  et envoyez vos plus belles bouteilles à VINSURVIN, BP 20, 20000 Bastia. Peut-être la lumière jaillira-t-elle d'un Châteauneuf du Pape 1989, d'un Saumur Champigny 1990 ou d'un VDP Côteaux de l'Ardêche 2005. Un Corton Charlemagne 1959, oui, aussi, pourquoi pas ?

Bande de liftées. Pour ceux qui n'auraient pas suivi l'affaire TUPPERWARE VS TUPPERWINE, la société Dart Industries Inc. (filiale de Tupperware Brands Corporation, la boîte qui trouva une occupation pour les no life de plus de 50 ans) a promptement fait savoir à VINSURVIN que le nom qu'il avait donné à ses dégustations du mardi soir était de nature à créer une confusion dans la tête des no brainers qui confondent les lettres A, R et I, N. De peur que je ne reçoive à mes dégustations des rombières arborant des bigoudis et découvrant le verre au détriment du polluant plastique, où que mes lecteurs ne se retrouvent autour d'un café, d'un cake et d'une bande de liftées, la société de feu Monsieur Tupper (disparu lui aussi, seul point commun avec le premier nom de mes dégustations) m'a donc conseillé de retirer le nom TUPPERWINE de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). VINSURVIN, le frog-qui-ne-se-prenait-pas-pour-un-boeuf a donc décidé de refermer le couvercle mais de conserver ses réunions pour emboîter le pas vers de plus beaux meetings. Sans cake, ni café, mais avec toujours autant de belles bouteilles.

On finit en boîte. C'est pourquoi, muni d'un ustensile à conserver le jambon en plastique (l'ustensile),  le mardi 13 mai, 19h45, vous viendrez goûter les Chablis du Domaine de la Meulière ! Ce que certains ont désormais rebaptiser les M.I. WINEHOUSE, les POT(E)S DE VIN, les Taste Wine Meetings ou encore les OENOFOLIES se dérouleront en la présence du vigneron lui-même, Vincent Laroche, qui nous fait l'honneur de se déplacer à Paris. Normal pour quelqu'un qui a un (Sacré) Coeur comme lui. Normal également pour des dégustations qui se dérouleront à deux pas de la Place du Tertre. Par contre, VINSURVIN n'est pas en mesure de vous affirmer que la soirée finira en boîte.

Comment qu'on fait pour participer ? Fôcile, y suffit d'réponde par commentaire à ce quiz que VINSURVIN ô voulu fôcile pour laisser une chance aux no life à bigoudis de participer aux TUP**RWINE 6.0 - trop sympa. Laisser une adresse e-mail valide afin que VINSURVIN puisse vous faire parvenir votre carton d'invitation, en cas de réussite au test. Juste en cas. Bonne chance, et Un pour Tous, Tous pour Vin !

Question n° 1 :

Le vin de Chablis est fait à partir du cépage : A. Sauvignon  B. Chenin  C. Carménère  D. Chardonnay

Question n° 2 :

L'appellation Chablis est située : A. en Bourgogne  B. en Languedoc  C. en Côtes d'Armor  D. en Mâconnais

Question n° 3 :

Cherchez l'erreur : A. Chablis  B. Chablis 1er Cru  C. Chablis Grand Cru  D. Chablis Bourgeois

Question n° 4 :

Quel climat 1er Cru n'est pas chablisien ? A. Vaucoupin  B. Les Fourneaux  C. Saint-Ouen  D. Mont de Milieu

Question n° 5 :

Quel arôme n'est pas typique d'un chablis ? A. la fleur blanche  B. le beurre  C. la torréfaction  D. le miel

Commentaires

Alors je dirais :

Didier est amoureux d'Annabelle, qui voit en secret Dominique la femme de Christophe, le fils de Didier (bien que la question 5 soit inexacte)

Écrit par : C-Drick | mardi, 06 mai 2008

Non, ce n'est pas la "question" 5 qui est inexacte, c'est ta réponse, banane (arôme du beaujolais par ailleurs...)!! Si tu as déjà goûté un vin blanc aux arômes de café, c'est que tu avais vidé du blanc dans ton café au p'tit déj !!!
Cédric : recallé !!!
PS : joli mode de réponse ceci dit. Allez, repêché, Gringo !

Écrit par : VINSURVIN | mardi, 06 mai 2008

Non mon cher Fabrice c'est ton palais qui est en mauvais état !! :-)
En garde, je choisi les armes, le duel se fera au magnum (de vin pas celui de l'inspecteur Harry) ...

Je te promet que la torréfaction se retrouvent souvent dans les vins blancs et rouges (surtout avec un élevage assez long en futs)
Des infos ici:
http://www.tonnellerie-rousseau.com/france/tradition.htm

Mais il est vrai que ce n'est pas general aux chablis.

Pour moi la torréfaction n'englobe pas que le café et le chocolat, mais aussi la vanille grillé, le pain grillé, ... N'importe quel vin élevé dans un fut chauffé assez fort développera ces aromes de torréfaction....

C'est un vaste debat a soumettre peut etre a Me Defaix.

Écrit par : C-Drick | mardi, 06 mai 2008

Mon cher C-Drik,

N'ayant pas la science infuse (que l'on rencontre dans les blancs - infusion, verveine, tilleul... mais TU dois les trouver dans le rouge aussi!!!), je n'affirmerais rien du tout. Je ferais même appel à Emmanuel Delmas, Laurent Baraou, D.E. defaix - pourquoi pas, et mes lecteurs pour trancher.

Maintenant, (c'est mon blog et il ne faudrait pas que je me fasse prendre entrain de raconter des bêtises, il en va de ma crédibilité!!!), c'est bien la première fois que j'entends qq'1 parler de torréfaction pour un vin blanc. "Pain grillé", voire "amande", "noisette", ok, tout à fait d'accord. Mais je ne parle pas de torréfaction dans ces cas là. Je dis "pain grillé", "noisette..."

Personnellement, je n'assimile la torréfaction qu'au vin rouge (café, moka, cacao) comme on la retrouve en Rhône (Cairanne, Gigondas, Vacqueyras, Crôze Hermitage), en Sud-Ouest (Cahors), dans les Faugères, dans les bord. sup rouges de Dominique Bertram (Ch. Noguès) et bien sûr dans le malbec et le carménère de Mendoza, du Chili... Et plein d'autres...

M'enfin, si tu le dis !!!

Par contre, et pour terminer, contrairement à ce que tu sembles croire, on rencontre bel et bien des notes de miel (Q° 5) dans le vin blanc en général et dans les Chablis en particulier (les abeilles qui butinent les fleurs blanches ? Ca ne te dit rien ?!!

Bon, je vais boire un café, moi. Aux notes de miel et de menthe ;-)

Écrit par : VINSURVIN | mardi, 06 mai 2008

Pour le miel je sais tres bien que c'est une senteur chablisienne, mais je ne savais pas quoi mettre comme réponse (d'ou ma phrase "question 5 inexacte").

La définition du mot "Torréfier" est:
griller à feu nu (le café, en particulier)
http://dictionnaire.reverso.net/francais-definitions/torr%C3%A9fier

et selon l'académie française:
Griller, rôtir. Torréfier des grains de café.

Donc pour moi, le pain grillé est un pain torréfié (bon c'est vrai que dit comme ca on l'impression de la tartine de pain trempé dans le café :-)))

Mais bon faut en discuter en buvant un bon chablis torréfié, euh non frais :-)

Écrit par : C-Drick | mardi, 06 mai 2008

En attendant mardi prochain, je pars demain pour Nimes car il y a la FERIA !!!!
Je reviens le 13 au matin :-)

Écrit par : C-Drick | mardi, 06 mai 2008

et les vins d'Alsace? à quand un commentaire sur ces Grands Blancs?

Écrit par : Anne | mardi, 20 mai 2008

Je crois que Fabrice est malheureusement allergique aux vins d'alsaces :-

Écrit par : C-Drick | mardi, 20 mai 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu