Avertir le modérateur

mardi, 22 avril 2008

Wine in Bû is Bûtiful. Part II.

 

cc4dc751f25ada0209ca1c1272c63828.jpg

Suite et fin (ou presque) de la dégustation des vins Laurent Baraou dans le petit village de Bû en Eure et Loir. Après les blancs dont la qualité a été largement évoquée sur VINSURVIN, petit tour d'horizon des rouges. Avec un gros coup de coeur pour un vin de... Bordeaux ! Un extra-terrestre dans une région décimée par l'uniformité.

  • Domaine des Roches Neuves 2007, Saumur Champigny Thierry Germain.

Longez la Loire après avoir passé le village de Candes Saint-Martin. Inaccessible en voiture, il vous faudra marcher à la découverte d'un des plus beaux villages de France. Ensuite vous prendrez la route pour Saumur, superbe ville siégeant les bords de Loire. Frissons garantis. Vous traverserez la ville pour vous rendre à Varrains. Varrains est une mine d'or. VINSURVIN élisait (timidement !), il y a pile deux ans, la Cuvée Pelo du Petit Saint-Vincent comme bouteille de la semaine. Aujourd'hui, c'est un homme de Varrains lui aussi qui est honoré : Thierry Germain.

Il fallait oser présenter un millésime auquel les cartomanciennes ne prédisent pas un bel avenir. La robe des Roches Neuves 2007 est profonde et d'une belle brillance. Le nez est concentré, ample et promet déjà beaucoup de plaisir. En effet, les arômes de fruits noirs mûrs sont intenses et purs. Des notes de tabac et de bois sec se dévoilent dans une grande complexité olfactive. Quelle fraîcheur également ! La bouche nourrie de ce nectar riche et voluptueux exulte devant tant d'énergie et de fougue ! Mâchez ce vin : son gras, sa chair, son corps sont les ambassadeurs du moût, du raisin et de la lie. On ne peut non plus s'empêcher de penser au travail qui a été fait en vigne. Ca crève les sens. VINSURVIN espère vous présenter, un jour, à Paris, Saint-Germain, dont le vin n'est pas prêt d'être relégué en VDQS, sorte de ligue 2 du vin. A moins que les cartomanciennes ne me contredisent.

  • Alain Chabanon, Coteaux du Languedoc (Montpeyroux).

On aime le Languedoc sur VINSURVIN. Et c'est peu dire. On s'embourgeoise aussi. Cet Esprit de Font Claude 2003 vaut quand même 24€. Justifiés. . Un nez puissant et complexe de garrigue, de pin, de romarain, puis de fruits rouges sauvages. En bouche, la matière est élégante, avec des tanins  précieux. Ce vin exprime sa personnalité à travers sa puissance et sa délicatesse, dont se dégage une force singulière. En finale, Font Claude n'en finit pas de nous conter l'arrière-pays montpeliérain avec ses notes gourmandes, réglissées et grillées. Le caractère un peu serré laisse augurer un beau potentiel de garde, caractéristique des grands Montpeyroux.

On pourra également se tourner vers Les Boissières 2004 et Campredon 2006, qui ont montré tout le talent d'Alain Chabanon.

  • Dominique Bertram, Château Nogues, Bordeaux (Supérieur).

Vous connaissez la passion de VINSURVIN pour les vins de Bordeaux. Sourtout pour les supérieurs. Pourtant, votre humble serviteur vantait récemment la qualité des Château Toumilon, en Graves. Par ailleurs, dans quelques mois, nous goûterons probablement les vins d'Alexia Eymas, de Château Maisonneuve, des blaye rapidement abordés il y a quelques semaines à l'Assiette Aveyronnaise du grand Dorian. Les échantillons d'Alexia viennent de quitter Bordeaux : je les attends avec impatience ! Et pour boucler la boucle, le vin ayant, et de loin, impressionné VINSURVIN à Bû est un vin élaboré non loin de Graves, celui de Dominique Bertram.

Pour connaître mes impressions sur ce fameux Bertram : patience ! L'article paraîtra dans quelques jours. En attendant, et pour vous faire patienter, rendez-vous ICI, pour découvrir une jolie présentation de l'homme et de son travail.

Enfin, nous parlerons très bientôt des Châteauneuf du Pape du Domaine de Villeneuve, de Stanislas Wallu. En vue sur VINSURVIN : une dégustation des vins de Stanislas (attention, bijou) en duo avec les côtes du rhône et chateauneuf du pape du Domaine de la Milière.

 

 

Commentaires

Bordeaux Supérieur (qui est une appellation et non un classement) peut cacher des trésors, comme la simple appellation Bordeaux (surtout en blanc), mais qui contient aussi un trop grand nombre de ... disons "tromperies".
Thierry Germain et Alain Chabanon sont des "étoiles" du vignoble français, merci à eux pour se remettre en question en soumettant leurs vins (rares et d'un prix non négligeable) à l'appréciation des consommateurs.
Quant au domaine de Villeneuve (de Stanislas Wallut), j'attends tes commentaires (et les autres) car seuls les critiques français "autorisés" semblent avoir un temps de retard...

Écrit par : Baraou | mardi, 22 avril 2008

@ Laurent Baraou, C-Drick, Anne, Etienne, Emmanuel et les autres : merci pour vos commentaires éclairés, plein de gentillesse et de fraîcheur, qui donnent beaucoup de vie à ce blog. Merci Laurent de recadrer systématiquement (le train AR ; les barbus...) !!

@Laurent Baraou : Germain et Chabanon ont incontestablement beaucoup de talent. Il faut les faire découvrir aux lecteurs de VINSURVIN !!
Quant à Stanislas Wallut, grâce à toi, je me ferai certainement une "privée de VINSURVIN" -comme on l'a fait avec Emmanuel D. et d'autres sur La Meulière (Chablis) et de Telmont (Champagne)- afin de tirer un papier plus précis. Et ce avant la Spéciale Châteauneuf du Pape dont je t'ai parlé.
Merci pour tes nombreux commentaires,
Bien à toi,

Écrit par : VINSURVIN | mardi, 22 avril 2008

Poursuis ton "job" de dégustateur indépendant !
Et il faut que tu participes aux Vendredis du Vin, ce vendredi 25 avril, sur le blog de Lolo 1er http://baraou.over-blog.com !

Écrit par : Baraou | mardi, 22 avril 2008

Honte à moi, je ne suis pas venu à Bû alors que j'aurais pu.

Mais j'ai quand meme des circonstances atténuantes, couché tard la veille (c'est pas une excuse me direz vous), attente de la livraison d'un lave-linge (bon c'etait le matin me direz vous), obligation d'etre chez un pote le soir a 20h00 dans le 20eme.

Pour une prochaine...

Écrit par : C-Drick | mercredi, 23 avril 2008

Quelle vie tu mènes mon pauvre C-drik. Tu seras pendu haut et court, malfrat.
(En même temps, un lave-linge, c'est quand même hyper important.)
xxx.

Écrit par : VINSURVIN | mercredi, 23 avril 2008

Surtout que c'est un lave linge magique....
Tu mets des bouteilles de bourgognes 2006 1er Cru, hop tu lance le programme bourgogne, et a la fin ton vin a pris 20 ans tout pret a boire....

Mince je viens de me reveiller désolé...

Écrit par : C-Drick | mercredi, 23 avril 2008

Tout à fait d'accord pour dire qu'Alain Chabanon dont j'ai visité le domaine est un grand vigneron ! Son blanc est une merveille d'élégance et ses rouges sont harmonieux et n'ont pas le défaut de sur-extraction trop courant en Languedoc

Écrit par : ulysse | vendredi, 25 avril 2008

Ulysse, tu as fait un beau voyage au pays des Trélans...

Écrit par : Baraou | lundi, 28 avril 2008

délicieux

mon site : http://topremedesnaturels.free.fr/

Écrit par : Sandra | mardi, 15 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu