Avertir le modérateur

mercredi, 09 janvier 2008

Retour sur Terre...

43ddb0053a475c85bf3b7491f37e858e.jpg

 

La deuxième édition des Tupperwine se déroulait avant hier soir à l'Hardi Vin, dans la chaleureuse et très commerçante rue des Dames (17ème arrondissement de Paris). Des lecteurs de VINSURVIN désireux de faire de jolies découvertes, un caviste assez fou pour acceuillir un concept venu de nulle part, un vigneron avide de faire déguster ses trésors de vin à tous ces parisiens : tous les ingrédients étaient réunis pour passer un délicieux moment. Mais comme si cela ne suffisait pas, l'animateur de ces Tupperwine n'était nul autre que Daniel-Etienne Defaix, l'immense vigneron chablisien. Que rêver de mieux dès la deuxième édition?

Daniel nous avait prévenu : "vos amis se souviendront de ce Tupperwine!" Et en effet, au réveil ce matin, j'eus l'impression qu'arômes de vins, éclats de rires et échos de conversations se confondaient dans mon esprit. L'envie de me précipiter sur mon clavier ne manquait pas, mais, dure réalité, il fallait redescendre sur terre et repartir pour le lycée. Lorsque je fus devant ma première classe, d'adorables secondes, je m'adressai à eux d'un : "Dégustation! Euh, interrogation... vocabioulèry : transsleite ze following weurds inntou ing'liche. 1 : La Reine Elisabeth adore le chablis ; 2 : A l'apéro ou sur un turbot, et même avec des sushis, le chablis c'est exquis! ; 3. J'arrête le coca, je me mets au chablis...".

Nous sommes presque vingt personnes à écouter, religieusement, Daniel nous présenter l'histoire des vins de Chablis et de sa famille. En substance, Daniel-Etienne Defaix possède un des plus anciens domaines du Chablisien (8 siècles pour le Vieux Château). Déjà ses ancêtres au Château de Faix dans l’Avallonnais, cultivaient des vignes aux XVI et XVIIème siècles. 26 hectares de Chardonnay sur un sol typique : le « kimméridgien », datant du Jurassique supérieur. Il s'agit d'une marne argilo-calcaire avec de très nombreuses petites huîtres fossilisées. A noter également que l'on sait prendre sont temps chez les Defaix, peut-être est-ce dû à l'adage selon lequel grand vin vieillit bien : les vins sont conservés 6 à 12 mois en bouteilles, au chai, avant commercialisation. Les chablis ont alors 2 années et les premiers crus 4 à 6.

Je ne vous livrerai pas une analyse commentée et exhaustive de tous les vins dégustés, il y en eut huit! Si les mots peuvent, certes, faire passer des émotions, ils ne remplaceront jamais le plaisir et la jouissance d'avoir de tels élixirs en bouche. De toute façon, et en toute honnêteté, je fus de suite séduit par le tout premier vin, ce Vieilles Vignes 2005 Chablis! Son bouquet était si intense! D'ailleurs, c'est ce qui m'a marqué dans les vins de Monsieur Defaix : la formidable richesse des arômes de ses vins, leur complexité, l'imagination qu'ils suscitent, les lieus vers lesquels ils nous conduisent. Un bémol pour le Vaillon 99, Chablis 1er Cru (histoire de trouver un truc vachard à dire!), que je trouvai trop rond, presque liquoreux à mon goût. pour le reste, je fus littéralement interloqué par la fraîcheur, la vivacité, la longueur et la verticalité en bouche, et l'équilibre acidité/alcool des vins dégustés. Des fleurs, du fruit (agrumes, pommes, ananas...), de la menthe, de la minéralité, du sous-bois, du mousseron, du beurre... cette dégustation nous proposa un florilège d'arômes impressionnants. Par ailleurs, la disponibilité de Daniel-Etienne Defaix, sa passion pour le vin (et non pas que pour son vin), et son plaisir à en parler ravirent l'assemblée. Accessoirement, Daniel vient d'être élu homme de l'année 2007 par Bourgogne Magazine, cela en deviendrait presque anecdotique au vu de la carrière et des vins du monsieur, même si on ne s'en étonnnera pas.

Je vous invite en outre à consulter le site de Laurent Baraou, homme de vin, présent lundi soir, qui a fait un compte-rendu remarquable de cette soirée. Monsieur Septime, concepteur du très joli Mistelle, un site dédié au vin (et dont on reparlera sur VINSURVIN), nous conte également ses impressions sur cette soirée. On pourra également lire les impressions des tupperdégustateurs, sur VINSURVIN, dans les jours à venir, je l'espère!

Suite des dégustations? Lundi 4 février. Où? Aucune idée! VINSURVIN reste à la recherche de sympathiques cavistes parisiens désireux d'acceuillir les Tupperwine. Et d'échantillons de vin... Un grand nombre d'échantillons généreusement envoyés par des vignerons demeurent au programme cependant. La présence de certains d'entre eux est également possible. En voici la liste :

- David et Nathalie Drussé, Saint-Nicolas de Bourgueil, Vallée de la Loire. David se déplacerait sur Paris.

- Bernard Baudry, Chinon, Vallée de la Loire.

- Domaine Armand, Cairanne, Côte du Rhône.

- Domaine Amadieu, Gigondas, Côte du Rhône.

- Château de la Selve, Grospierre, Ardêche.

- Domaine Lacapelle-Cabanac, Cahors, Sud-Ouest. Thierry Simon & Philippe Vérax comptent se déplacer.

- Domaine Mathias, Mâconnais, Bourgogne.

- Domaine de la Meulière, Chablis, Bourgogne. Nicolas Laroche veut animer un Tupperwine!

- Champagne J. de Telmont : Bertrand Lhopital serait ravi de nous faire découvrir ces chardonnays et ces pinots.

- Danielle et Richard Dubois, Saint-Emilion, se sont également montrés intéressés pour nous présenter leur bordeaux.

Enfin, vers le 15 janvier, apparaîtront les modalités d'inscription au prochain Tupperwine. Cet article ne serait pas complet sans un très grand et chaleureux merci à Daniel-Etienne Defaix, et à notre caviste, Christophe, de l'Hardi Vin, 109 rue des Dames, Paris XVII, sans qui ce Tupperwine 2.O n'aurait pas été ce qu'il fut.

dd45af20ad6f6ebc08c13a409c291c40.jpg
Je vous sers un p'tit Chablis Les Lys 1981?

Commentaires

Grâce à Daniel, j'ai redécouvert le plaisir de déguster les vins de Chablis avec une belle complexité, une grande richesse arômatique et un énorme potentiel de vieillissement qui s'offre à nous à chaque rétro...olfaction...A cela, il faut ajouter la convivialité et la culture de notre vigneron qui nous amène à la table d'un amoureux du bon : du vin, bien sûr mais aussi des huitres, des Gillardeau, du sucré talentueux avec Pierre Hermé, et du sel et des belles tables, etc ... Bref, nous avons les papilles exitées toutes la soirée !!!
Mes amitiés à tous mes Tupperwinners complices de ces instants.
Gros bisous à notre Fab NATIONAL , à l'origine de cette rencontre !!!
Eric ,
Domaine Bérénas ( Grand Vin de l'Hérault )

Écrit par : Eric | mercredi, 09 janvier 2008

Merci et bravo
Merci et bravo à Fabrice pour son blog, l’invention et l’organisation des Tupperwine, merci et bravo à Daniel-Etienne Defaix pour la qualité de son travail et sa disponibilité pour nous faire partager sa passion, merci et bravo à l’Hardi Vin pour nous avoir accueilli lundi, et enfin merci et bravo à tous les participants, professionnels ou amateurs, nous sommes tous d’horizon différents mais une passion commune nous rassemble : le vin et l’œnologie.
Cette soirée fut mémorable, longue vie aux Tupperwine !
PS : messieurs Septime et Baraou, vos sites sont top

Écrit par : Anne | mercredi, 09 janvier 2008

Merci Fabrice (pas mal la photo de mon portable, pour ceux qui suivent depuis mon blog ça prouve que de temps en temps j'y arrive...) ; merci Anne, merci aux collègues pro, à Daniel-Etienne, à Arnaud Septime, à tous les participants qui ont prouvé que l'amour des bon vins n'est pas mort, bien au contraire. N'étant pas installé sur Paris je ne peux pas proposer de vous recevoir pour un Tuppewine mais le samedi 19 avril sur Bû vous êtes les bienvenus, nous en reparlerons avec Fabrice.

Écrit par : Baraou | jeudi, 10 janvier 2008

Qui oserait dire

Que le Monde ne tourne pas bien ?
Que le monde va mal ?
Que le monde n’a plus le sens de la convivialité et de l’amitié ?
Que les jeunes n’aiment pas le vin ?
Qu’ils ne s’y intéressent pas ?
Qui ?
Il suffit de vivre une seule fois un Tupperwine organisé par l’immense Fabrice pour savoir que toutes ces idées préétablies sont fausses ou déjà enterrées, tellement il sait rassembler autour du vin des amis et des futurs amis avides de culture et de convivialité autour du VIN !

Oui après cet événement du 7 janvier, et avec quelques jours de repos l’heure est aux remerciements !!!

MERCI

Merci Fabrice de Vinsurvin du fond du cœur, pour tant de passions partagées si gentiment.
Merci La Cave de L’Hardi Vin rue des Dames à Paris qui a tout de suite compris ce qu’était le sens de cette fête du vin et a tout fait pour que la fête soit la plus belle !
Merci à tous et à toutes, présents, les cavistes, les banquiers, les jeunes passionnés et ceux qui prennent sans le vouloir de la bouteille !
Et à ce sujet, n’oublions pas la devise cistercienne est : « n’est grand vin que celui qui sait vieillir ! »

Merci à tous et à toutes pour le bonheur et la confiance que vous m’avez offert !
Soyez à Chablis chez moi tous les bienvenus pour vivre l’oenotourisme !!!

Amicales salutations vigneronnes
daniel etienne defaix
www.chablisdefaix.com

Écrit par : defaix daniel etienne | vendredi, 11 janvier 2008

Woaaaaa, ce devait être splendide ce tupperwine. En tout cas, D-E ne tarissait pas d'éloges sur la soirée.

Un petit tour au Chablis Defaix? Hop, ici : http://www.vinogusto.com/blog/fr/2008/167/daniel-etienne-defaix-chablis-cuisine-au-vin-et-art-roman/

A quand un tupperwine à Bruxelles? Les bons cavistes ne manquent pas. Les endroits pour se loger non plus ; )

N

Écrit par : Nicolas | mardi, 22 janvier 2008

Bonjour Nicolas, (rien à voir avec l'enseigne qui vend des fonds de cuve, j'espère?!)

Merci pour vos bons mots! Venez nous voir à Paris! Je vous acceuillerai lors d'un Tupperwine! En organiser un là-bas? Ca finira bien par arriver, j'adore cette ville! A ce sujet, consultez la rubrique "bon plan WE", vous lirez un reportage sur Bruxelles (ses musées, ses restaurants...). Je passe également tous les meilleurs bars à vin de Lilles en revue!

Au plaisir cher ami!

Écrit par : VINSURVIN (la rédaction) | mardi, 22 janvier 2008

Ciel! Non, rien à voir avec l'enseigne franchisée.

Paris, pourquoi pas? Je prévois ça dès mon prochain passage.

Je ferais bien un billet "tupperwine" sur mon blog... si le coeur vous en dit, un petit entretien peut s'improviser.

A très bientôt et au plaisir

N

Écrit par : Nicolas | mardi, 22 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu