Avertir le modérateur

samedi, 22 décembre 2007

Le champagne, c’est Telmont Bon !

705fdecfa9629f68aabf054ae3b8a76a.jpg

Dans le cadre de l’Association des Femmes Professionnelles EPWN, Sophie Valicon, une Professional Woman opérant dans le marketing et la com (il y a vraiment intérêt à savoir parler anglais aujourd’hui dans le monde du vin, autrement vous vous retrouvez vite gros jean comme devant, d’ailleurs, à ce sujet, figurez-vous – c’est dingue la vie n’empêche quand t’y penses – qu’il s’avère que, le cas échéant, si vous aviez besoin de cours dans la langue de Shakespeare – prononcez Sheille Keuss Pire, je serais éventuellement, en mesure, dans la mesure du possible, de vous dispenser une ou deux heures de British par semaine, dans le modeste, mais non moins agréable, cadre du bar d’un hôtel cosy parisien, voire chez…) organisait, chez la pétillante Julie Mcivor, une dégustation des champagnes Telmont. Pour un peu, dans ce petit loft de 200m2, au cœur de Paris, on se serait cru à une soirée mousse. Accompagné d’Eric Daguenet (Bérénas), loin de l’effervescence du boulevard Sébastopol, je me rendis pour découvrir, et surtout pour buller, un coupe-coupe à la main.

Le champagne. Le-cham-pagne. Institution française s’il en est. A ne pas confondre avec le mousseux. Non, parce que certains confondent, parfois. En même temps, sans vouloir tirer sur l'ambulance, il est des champagnes qu’on tronquerait bien contre des créments, où des méthodes champenoises. Alors que Bertrand Lhopital, petit-fils du fondateur de la maison Telmont présente son blanc-de-blanc à une assemblée de cols blancs, on nous suggère un champagne rosé éléboré à partir d’une sélection de pinots noirs et pinots meuniers. Le nez me rappelle de suite ce récent chardonnay-sémillon australien embouteillé en canette. Le nez rappelle la fraise : celle des bonbons haribo. Des arômes artificiels qui n’évoquent pas vraiment ces fruits rouges que l’on trouve dans les jardins ou sur les marchés. En revanche, en bouche, le vin présente une certaine vivacité, un beau volume et une jolie douceur de fruits des bois : un certain déséquilibre nez-bouche, certes, mais quiconque néglige un peu l’olfactif passera un très agréable moment, notamment autour d’un dessert.

Vient ensuite Consécration (rien que ça), à base de chardonnay, vieilli plusieurs années en cave. Avec une telle identité, nos expectations sont grandes. Les bulles sont fines et concentrées au centre de la flûte. Le nez est fin, frais, vif. Il présente de jolies notes d’agrumes puis évolue vers la pomme verte. C’est très agréable. En bouche, l’attaque ne manque pas de ferveur. Le vin ne se résume pas une effusion de gaz comme c’est le cas chez les mauvais champagnes. La bouche divulgue une réelle matière. La longueur, persistante, s’achève sur une finale citronnée. L’impression est très favorable : ce champagne possède une vraie personnalité ; j'aime comme il perdure et évolue en bouche. Eric et moi en profitons pour nous éclipser et faire le tour du propriétaire. Le sol semble se dérober sous nos pieds lorsque nous les posons sur un mètre carré de verre offrant une vue imprenable sur la salle de gym. Nous remontons par la chambre où mes connaissances et ma maîtrise des matériaux nobles est soudain mise à mal lorsque, tel un vendeur de chez Leroy-Merlin, j’assure à Eric qu’ ils ont peut-être mis un parquet flottant mais qu’est-ce qu’il est beau, avant de me faire reprendre par la maîtresse de maison : « pas du tout, c’est un chêne massif ». Ben, évidemment. Bon, je vais descendre goûter la troisième cuvée que Bertrand est entrain de présenter : est-ce la Grande Réserve, composée de pinots noir et meunier, et de chardonnay ? Celle-ci est radicalement différente puisqu’elle nous emmène vers des notes briochées, de la souplesse mais aussi de la fraîcheur. Ce vin est excellent : c’est d’ailleurs celui que j’adule en général mais ce soir, le blanc-de-blanc m’a particulièrement séduit.

Enfin nous rencontrons le maître de cérémonie et échangeons avec lui. Mesdames, mesdemoiselles : j’ai l’honneur et l’avantage de vous annoncer que, selon toutes vraisemblances, un Tupperwine (ou Tupperwife) vous sera bientôt consacré et animé par Bertrand Lhopital, en personne. Désolé pour les amatrices de rouge et de blanc, mais ce sera champagne…

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, je rencontre Arnaud Larher, et sa charmante épouse. Arnaud Larher, maître pâtissier chocolatier, a pignon sur rue, rue Caulaincourt, à Montmartre. Il vient surtout de se voir remettre le titre de Meilleur Ouvrier de France 2007. Timide, presque réservé, il devient prolixe lorsque nous abordons les accords mets et vins. Je lui explique rapidement le troubadour que je suis et il se montre très intéressé par un Tupperwine Spécial accord dessert et vin. Nous nous rencontrerons bientôt et réfléchirons sur ma meilleure façon de préparer ce Tupperwine, qui devrait s’avérer fascinant.

Une soirée dédiée au vin qui se déroule dans une atmosphère chaleureuse et détendue, et qui se solde par des rencontres et des surprises. Ca me rappelle quelquechose… Je ressors de cette dégustation la tête pleine d’idées et les yeux plein de bulles, celles de la hâte de pouvoir bientôt partager avec vous, lecteurs et lectrices de VINSURVIN, mes découvertes et mes allégresses.

 

Champagne J. De Telmont, 1 avenue de Champagne, 51480 Damery. Tél : O3 26 58 40 33. Réception sur place.

Commentaires

rencontres et surprises voila finalement toute la magie d'une coupe de champagne. Cette soirée nous a tous permis, l'instant d'une dégustation, de partager un moment rare et fort bien agréable. A réediter sans aucune hésitation pour le bonheur de nos papilles. A bientot donc!!!!
bertrand LHOPITAL

Écrit par : bertrand lhopital | samedi, 22 décembre 2007

Merci, Bertrand! On ne peut pas être mieux placé que toi pour confirmer mes dires! A très bientôt pour un Tupperchamp'!

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | samedi, 22 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu