Avertir le modérateur

lundi, 10 décembre 2007

Je me suis régalé!

1e8b868b1bb3b3eeb11aac1b855b6a46.jpeg

Prenez l’accent du sud de la France, un accueil chaleureux et authentique, des produits simples et cuisinés à la perfection, et vous obtenez un incroyable dîner à l’Assiette Aveyronnaise, rue de la Coquillère, dans le 1er arrondissement de Paris.

Je m’assieds en terrasse, commande un pouilly fumé mais on me dirige vers un sauvignon. Je tique un peu mais cette moue trahit ma simple méconnaissance de la maison : ce vin est carrément énorme. Rien à voir avec le pouilly fumé pâle, acide et asthénique que j’ai bu aujourd’hui, chose rare au Jujubier, rue Legendre dans le XVIIème.

Eric arrive avec douze heures de retard, les mains pleines de découvertes qu’il est avide de me faire découvrir et de partager. Monsieur est comme chez lui chez l’adorable Georges (photo) et l'hédoniste Dorian : avec notre foie gras poêlé, il ouvre un délicieux 100% sémillon des coteaux du Verdon. La bouteille voyage alentour : un restaurateur de Neuilly, accompagné de sa femme et d’un ami profitent de l’aubaine. Un espagnol à droite y goûte aussi. L’accord met et vin est habile. Ce foie gras poêlé est somptueux. La crème qui l’accompagne vient d’un autre monde. Je suis sur une autre planète.

Un assemblage syrah, grenache rythme la dégustation du gigot d’agneau "sept heures" de Georges. Ce plat dépasse l’entendement. La viande est on ne peut plus tendre. Les saveurs, les arômes et les parfums qui se dégagent de mon assiette me laissent pantois.

D’un énorme mille-feuilles, on nous découpe une jolie part. Léger, aérien et doté d’une fine tranche de poire en son milieu, ce dessert est l’idéal pour terminer ce somptueux dîner.

En substance, un repas gargantuesque pour un prix mini (de l'ordre de 25€ le menu, si je ne m'abuse), dans une ambiance chaleureuse et décontractée : ce serait dommage de rater cela...

L’Assiette Aveyronnaise

14 rue Coquillère
75001 Paris
Tél. 01 42 36 51 60
Fax. 01 42 36 53 93

Métro et Parking : Châtelet

Fermé Dimanche soir et lundi. Contact Email : lesaubergistes2@hotmail.fr

8979ad759428142f01bc0b7f9f026720.jpeg
THE mille-feuilles...

 

 

Commentaires

Tout cela est sans doute très bon.Mais peut-être ignorez-vous que la production de foie gras ne peut se faire sans infliger de grandes souffrances aux canard et aux oies?Les producteurs de foie gras français font fi des lois européennes contre la maltraitance des animaux.Des pays,de plus en plus nombreux ont interdit pour cause de cruauté, la production, la vente, et l'importation de foie gras.Il est peut-être possible de faire une excellente cuisine,fut-elle aveyronnaise,sans utiliser cet épouvantable concentré de souffrances qu'est le foie gras.Voir le site: www.stopgavage.com

Écrit par : Marinette | lundi, 10 décembre 2007

Je me faisais tellement un plaisir a l'idee de deguster du foie gras a mon retour en France, ce tendre et delicieux, savoureux, fondant fois gras...accompagne d'un de nos meilleurs coteaux propose et offert par l'oenologue de la famille...Mais voila l'aventureuse que je suis n'a pu s'empecher de visionner une des videos"massacre" du site www.stopgavage.com conseillee par Marinette (ci-dessus)....
Quelle merde alors!!!! Je crois que je ne pourrai plus me gaver de plaisir apres avoir vu les oies se faire gaver de la sorte... C'est tout simplement inhumain.
Finissons les dernieres boites de foie gras pour les fetes en faisant le voeu, pour tous les hybrides de canard, que cette boucherie cesse...
PS: si vous comptez manger du foie gras pour les fetes, je vous deconseille de regarder les videos, ou meme d'aller sur le site stopgavage!!!!

Écrit par : sandra | lundi, 10 décembre 2007

Je n'ai pu passer plus de 2 minutes sur le site en question, parce que, tout simplement, je crois que je ne pourrai me passer d'un bon foie gras pour les fêtes. Mais merci beaucoup pour l'adresse du restaurant, moi qui cherchais un endroit sympathique pour aller dîner vendredi soir. Est-il nécessaire de réserver ?

Écrit par : Sarah | mardi, 11 décembre 2007

Du bon foie gras...
Délicieux, et pourquoi le réserver aux fêtes...

Et il doit être possible de bien manger ou de s'amuser sans être confronté chaque fois à des bien-pensants de tous ordres...

Bon appétit...

Écrit par : Olivier | mardi, 11 décembre 2007

En effet on peut très bien s'amuser beaucoup, et se régaler énormément sans choisir des plaisirs basés sur la souffrance d'autres êtres. Il suffit de le décider.

Écrit par : Marinette | mardi, 11 décembre 2007

Pour que le foie d'une oie ou d'un canard devienne un foie gras, il faut forcer l'oiseau à ingèrer d'énormes quantités de nourriture dont il n'a pas envie.On le fait en lui enfonçant un grand tube de métal dans la gorge, et une machine lui envoie la nourriture directement dans l'estomac, en 2 secondes.Et ceci, plusieurs fois par jour, pendant 12 à 30 jours.La quantité représente l'équivalent de 8 kg de pates pour un humain.Ce traitement rend l'animal très malade.Il vomit et souffre.Son foie grossit de jusqu'à 10 fois sa taille normale.Le foie compresse les poumons et l'oiseau étouffe.Il halète.Le passage du tuyau le blesse,et parfois perfore le cou.Certains oiseaux ont l'estomac qui éclate.Pour qu'ils ne puissent pas se débattre quand on les gave, chacun est enfermé dans une cage minuscule où il ne peut pas bouger.Beaucoup meurent avant même le moment de l'abattoir.

Écrit par : Clément | mardi, 11 décembre 2007

C'est en effet ce que subissent chaque année ,en France,plus de 30 millions de canards dans de véritables usines à foie gras,sans parler des 40 millions de petites femelles qui sont broyées vivantes parce que suls les males peuvent donner du bon foie gras.C'est beaucoup de souffrances pour un petit plaisir.

Écrit par : Valentine | mercredi, 12 décembre 2007

Les canards et les oies sont des animaux formidables, faits pour vivre une dizaine d'années,nager, plonger, pêcher,migrer en volant des milliers de km.,avoir leur rôle dans un groupe social,former des couples unis pour la vie, construire des nids et élever des petits en parfaite harmonie.Si vous pouvez aller les observer dans un parc naturel cela vous apportera beaucoup plus de bonheur qu'un peu de foie gras dans une assiette.

Écrit par : Victor | mercredi, 12 décembre 2007

Bien dit,
pour feter ca je vais allez voir une bonne corrida, manger du bon foie gras entier, m'acheter un bon manteau de fourrure pour avoir bien chaud, et finir par un deguster un excellent homard ébouillanté.

A votre santé les ptites natures.

Écrit par : Cedric | mercredi, 12 décembre 2007

Ames sensibles certes, mais palet sensible egalement... C'est bien pour cela que je n'me generai pas et me regalerai des mets delicats et raffines que nous cuisine ma maman a chaque retour dans mon pays natal!!!
Il faut dire qu'au Canada, difficile de trouver un bon vin a moins de $15 (10 euro), alors je vous laisse imaginer le prix du foie gras...

Écrit par : sandra | mercredi, 12 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu