Avertir le modérateur

lundi, 29 octobre 2007

Entretien avec Hannah Agostini, ancienne collaboratrice de Robert Parker.

 

medium_front-34-image-190450.jpg

Hannah Agostini, l’ancienne collaboratrice française du célèbre dégustateur américain de vin Robert Parker, sort un livre («Anatomie d’un mythe», Editions Scali) sur les méthodes de son ancien boss, le «pape des vignoble». Elle répondait en direct aux questions des internautes de 20minutes.fr, avec en prime les questions de VINSURVIN...


Les questions du blogueur VinSurVin:

A partir de quels éléments (contacts auprès de journalistes, de vignerons... de Parker lui même?) votre critique du travail de Parker a-t-elle été faite?

La critique a été faite d’abord et essentiellement à partir des écrits et des propos de Robert Parker lui même. Elle a été complétée mais c’est accessoire par des interviews de personnes de son entourage, et de l’étude de leurs déclarations publiques et non contestées.

Quelle est la formation vini/viticole de Parker?
Il s’est formé « sur le tas » - peut être la meilleure formation qui soit

Quelle est l'influence de Parker sur le vin français (régions "touchées", conception du vin...)
L’influence de Robert Parker est la plus perceptible sur les bordeaux, qui demeurent tout de même la référence mondiale. Son influence aujourd’hui se limite aux régions qu’il déguste personnellement, soit, en France le Bordelais et la vallée du Rhône. La couverture des autres régions françaises est déléguée à ses assistants

Parker est-il responsable d'une certaine standardisation du vin en France?
Parker a promu un goût, qui a eu l’heur d’emporter l’adhésion d’une majorité de consommateurs. Il n’est pas surprenant que les producteurs se soient mis au diapason. C’est la loi du marché. Cela étant, tous les domaines (cinéma , mode, etc.) souffrent de ce phénomène de standardisation… Il faut réorganiser le village d’Astérix…


Quelles sont les relations de Parker avec la Bourgogne ?
Parker ne se rend plus en Bourgogne depuis 1996 ( ?), année à partir de laquelle il a confié la couverture des vins de cette région à son assistant Rovani. Depuis le départ de Rovani de l’équipe du WIne Advocate, c’est David Schildknecht qui s’occupe des bourgognes.
 
Madame Agostini connaît-elle VINSURVIN?
Il me semble même avoir dans mes archives rassemblées pour le livre quelques extraits pris sur ce site Internet.

Se fier à Robert Parker; est-ce l'assurance de boire de bons vins? Charlot. C'est surtout l'assurance de boire des vins qui ont plu à Robert Parker.Tout dépend si votre goût correspond au sien.
 

Quelles sont les méthodes pour noter un vin?
Manuerun

On évalue d’abord la robe, puis le nez, puis les arômes, ainsi que la longueur en bouche. Mais la meilleure méthode consiste à goûter vous-même un vin pour savoir s’il vous plaît ou pas.

R.P. déguste-t-il en aveugle ?
chrisk35

Dans toutes les dégustations de Robert Parker auxquelles j’ai assisté, les dégustations ne se faisaient pas à l’aveugle. Et quand il passe dans les propriétés il sait, par la force des choses, ce qu’il va goûter.

Avec les vins étrangers très concurrentiels d'une part et la chasse aux taux d'alcoolémie ne craigniez-vous pas que la culture du vin s'éteigne peu à peu?
regis-andre

Il est évident que certains vins ou alcools souffrent de cette réglementation. Mais je pense que le vin est celui qui en pâtira le moins. En général les gens sacrifient l’apéritif ou le digestif pour pouvoir boire à table.

Est-ce que les Américains commencent maintenant à avoir une éducation au goût suffisante pour juger eux-mêmes la qualité d'un vin et ne plus avoir à suivre l'avis biaisé (j'entends: par son goût, non par ses qualités de dégustateur) de Parker ?
Mp

Il y a une génération qui s’est beaucoup fiée aux critiques, parce qu’elle n’était pas suffisamment informée. Aujourd’hui les sources d’information sur le vin n’ont jamais été plus vastes ni plus diverses. En revanche, le nombre et le style des vins augmente aussi tous les jours. Cela étant, les nouvelles générations me semblent plus critiques, moins suivistes. Mais il faudra quand même du temps pour que les gens apprennent en matière de vins à s’affranchir du goût des autres.

Quel est à votre avis, l'avenir qualitatif du vin en France, en tenant compte des changements climatiques, de la hausse des prix généralisée en France, de la mondialisation, de la concurrence des vins du "nouveau monde" etc ... ?
Mlemag
On peut penser que le prix des grands vins continuera à grimper. Leur production ne vas pas croître. En revanche, de nouveaux marchés, comme la Chine et l’Inde, s’ouvrent. Les acheteurs n’hésitant pas à mettre le prix demandé, on peut difficilement augurer d’une baisse dans ce domaine. Cela dit, avec un peu de recherche et de patience, on doit pouvoir trouver des « petits vins» bien faits, par des producteurs consciencieux et qui n’ont pas seulement un objectif financier. Quant à a qualité, elle ne cesse de s’améliorer. Et on rencontre aujourd’hui beaucoup de jeunes vignerons enthousiastes, qui ont à cœur de bien faire en alliant le respect des traditions à la modernité.

Les vins français sont-ils vraiment meilleurs que les autres?
Charlot

Il y a des vins étrangers qui peuvent concurrencer certains vins français. Mais les vins français véhiculent une part de mythe et d’histoire qui contribue indiscutablement à leur aura. Et il y a en France des terroirs fabuleux (ex. La Romanée Conti , délimitée dès le XIVe s. ou encore les grands crus du Bordelais ou de la vallée du Rhône) qui n’ont probablement pas leur équivalent ailleurs – que ce soit en termes de qualité ou de réputation. Autant d’éléments qui influencent le consommateur.

medium_article_Couv_Parker_bandeau.2.jpg
medium_parker.jpg
Robert Parker, de nationalité américaine, anciennement avocat,
est le critique le plus écouté du monde viticole depuis 20 ans.
Il apprécie particulièrement les Bordeaux.
Ses notes (jusqu'à /100) fixent le prix des vins sur la majeure partie de la planète.

 

Commentaires

Je ne sais pas si je vais acheter ce bouquin car il ne divulgue que ce que je savais déjà. A savoir des critiques copié-collé de Mr Parker.
De toutes facon je ne fais jamais attention au notes données par des critiques pour mes achats en vins.

Écrit par : Cedric | mercredi, 31 octobre 2007

@ Cédric - Robert Parker is my master. You know it! Je te ferai des photocopies.
Qt aux Tupperwine 1.0 : arrivage massif de blanc en cours. Je tiens tt le monde au courant très vite. Programmation, cave caulaincourt, lundi 26 nov ou lundi 03 déc. Get ready boy!

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | jeudi, 01 novembre 2007

Ok je suis sur les startings blocks !!!
Les 2 dates me vont (avec quand même une pte preference pour le 3 :-)).
Sinon 2 salons interessant avant le salon des vignerons independants:

- Marjolaine Bio avec des vignerons Bio voire natures
http://www.salon-marjolaine.com/images/liste.pdf
- et bien sur le Le grand Tating

Cedric

Écrit par : Cedric | vendredi, 02 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu