Avertir le modérateur

mercredi, 19 septembre 2007

Messieurs (dame), merci.

medium_liberty.4.jpg

Jeudi 13 septembre : 8hOO du matin. On sonne. "Livraison pour VINSURVIN!" Il s'agit d'un colissimo provenant demedium_amadieurgigondasetiquette.jpg Gigondas. Monsieur Amadieu (un des producteurs les plus réputés de Gigondas, si ce n'est le plus..., rien que ça) a été le plus prompt suite à la "Lettre aux Vigneron(ne)s de France et de Navarre" que j'aurais dû appeler Lettre de Guy Môquet*. Pierre Amadieu Jr m'a glissé trois flacons : un côtes du rhône Grande Réserve 2005, Gigondas Grande Réserve 2004, Gigondas Grand Romane 2003. Encore merci, Monsieur Amadieu.

medium_tshirt-chateau-oenoline-01.jpgVendredi 14 septembre : 8hOO du matin. Rebelotte. C'est Wilfried, d'Oenoline.com à Antibes, qui me fait livrer un joli t-shirt (voir photo). Le business de Wilfried : vendre des vêtements (t-shirts, casquettes, tabliers, etc...) sur le thème du vin. Inutile d'essorer le t-shirt dans un verre, rien n'en ressort. Merci Wilfried, et bon vent à ta boîte!

Lundi 17 septembre : Mail de Laurent Baraou (caviste indépendant qui parcourt le vignoble français, et auteur du blog Parlons bien, Parlons vin). Il passe le jeudi 20 septembre sur France Inter, à 11h00, à l'émission d'Isabelle Giordano, Service Public. Sujet de l'émission: les foires aux vins. Je m'empresse de féliciter Laurent pour son passage sur ce qu'on peut considérer, de loin, comme la meilleure radio de France (avec ses satellites), de l'encourager à regretter l'hégémonie bordelaise dans ces foires (et le dénigrement des autres régions - en dehors des grosses cylindrées habituelles), de le prier de rappeler combien foisonnent en France des joyaux inconnus et de vanter le travail des vignerons de l'ombre. Réponse du berger à la bergère : les commentaires de Laurent sont pléthores sur VINSURVIN. Merci Laurent. 

Mardi 18 septembre : medium_Corse.jpg un écrivain m'écrit un mail pour me dire des gentillesses sur VINSURVIN. Ce qui fait toujours plaisir. Mais ce n'est pas de moi (personnellement, je) dont il s'agit. Mais de Fabrice Bonardi, auteur de L'Ombre au Tableau et de Corse, la Croisée des Chemins. Il ne reste plus qu'à Fabrice de me faire parvenir un exemplaire de ces romans. Merci Fabrice! (Entre nous, et c'est pas de la drague, sympa le prénom...).  

medium_alsace2.2.jpgMercredi 19 septembre : Je découvre Oenophil, un très joli blog (précis et technique) sur les vins d'Alsace. tout ce qu'il me fallait, moi qui, en dehors du vin de glace, du Gewürtz et du Riesling, suis MAIS complètement inculte en la matière. (Inculte, c'est un bien grand mot, je parle quand même couramment l'allemand, grâce à feu Papi Alphonse...). Ni une, ni deux, un mail  à Phillipe, son auteur, pour le féliciter. Ce dernier me répond dare-dare et me propose, rien que ça (expression de la semaine), de "m'apporter [son] aide  pour découvrir le vignoble alsacien". Merci Phillipe! 

Mercredi 19 septembre (bis) : Ingrid Seyman (enfin une femme), une fan splendide et inconditionnelle de VINSURVIN,  qui me harcèle depuis un an, m'invite à un tête à tête à la Tour d'Argent  une dégustation du cépage carménère, chez Mundovinos, Cave du Nouveau Monde, rue de Turenne dans le IIIème. Cap sur le Chili. Enfin les parisien(ne)s commencent à s'intéresser à VINSURVIN. Il était temps. Merci Ingrid. Je passerai. Désolé chérie, je ne pourrai pas rester longtemps, je suis extrêment pris en ce moment, tu sais ce que c'est les dégustations, les réceptions, les cocktails, les p... Merci Ingrid.

A noter également la sortie imminente de Hors Jeu, de Phillipe Toinard, journaliste culinaire (A Nous Paris).

- 45 duos de chefs de cuisine et d'internationaux de rugby pris en photo de façon décalée par Denis Rouvre, - 90 portraits intimistes signés par votre serviteur, - 60 recettes imaginées par les chefs et mis en scène sur le corps de rugbymen par Patrick Aufauvre

- 60 textes de produits du terroir utilisés dans les dites recettes

- et un carnet d'adresses des meilleurs restaurants estampillés rugby à travers l'hexagone.

* Guy Môquet correspondant au quartier dans lequel je vis, à Paris.

 

Commentaires

Quelle surprise ! Merci !
Je trouvais votre site vraiment excellent, ça ne m'étonne pas que son auteur soit quelqu'un d'aussi agréable et convivial !
Alors là, je vous préviens, et ce n'est pas de la drague non plus (!), vous êtes bon pour une dédicace, mais autour d'un verre de vin !

Écrit par : Fabrice | lundi, 24 septembre 2007

@ Fabrice : "Agréable" et "convivial", moi? Attendez de me connaître... ;-)
A bientôt, alors.
VINSURVIN, producteur de RENCONTRES oenophiles.

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | mardi, 25 septembre 2007

@ Fabrice

Allons allons, quelqu'un qui manie comme ça la plume, le vin et l'humour et qui se prénomme aussi élégamment ne peut pas être foncièrement mauvais !
;-)

Non non, le plus difficile dans cette idée de dédicace va être le choix des armes.
De mon côté, j'attaquerai volontiers au Coteaux d'Ajaccio, voire avec un Fiumicicoli, à moins de tenter la surprise avec un Reuilly de chez Laffont...

mais je suis prêt à la négociation !

Écrit par : Fabrice B | mardi, 25 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu