Avertir le modérateur

mercredi, 05 septembre 2007

Lettre aux vigneron(ne)s de France et de Navarre.

                                                                                                                   
medium_DSCF0195.JPG

                                        

                                                                                                                                                                    Paris, le mercredi 5 septembre 2007

     Chères vigneronnes, chers vignerons, 

     Voilà près de deux années que je suis l’auteur et  le rédacteur de VINSURVIN, Producteur de Chroniques Oenophiles, un blog dédié au vin en général et à ceux qui le font en particulier. Il est visité par 15000 personnes par mois en moyenne, un chiffre qui n’a cessé et ne cesse d’augmenter, prouvant que VINSURVIN a de plus en plus de succès.

     Vous le constaterez par vous-même, ce blog est élaboré par un simple amateur de vin (je suis professeur d’anglais à Paris). Amateur certes, mais véritable amoureux de ce noble breuvage, ce qui me permet aujourd’hui d’avoir la porte ouverte à de nombreux salons, dégustations privées, conférences et réceptions de toute sorte de produits relatifs au vin, à commencer par des bouteilles ! Je reçois même des offres d’emploi !

     L’on trouve sur VINSURVIN un grand nombre de rubriques (appelées « catégories »), « pots de vin » étant la rubrique phare : 

-  critiques de vins français (toute le France sans exception) et étrangers dégustés,

-  chroniques sur les nombreuses rencontres faites avec les vignerons lors de mes déplacements chez eux,

-  itinéraires oeno-touristiques élaborés et testés par mes soins,

-  l’actualité sur le vin,

- des accords mets et vin,

-  des nouvelles littéraires sur le monde du vin de ma propre création,

-  des bons plans restaurants et bars à vin parisiens, j’en passe et des meilleures…

     Je vous écris aujourd’hui parce que votre vin me semble digne d’intérêt pour mes lecteurs et pour moi. Ayant une activité professionnelle, je ne me rends chez les producteurs que lors de mes vacances, ce qui limite mes rencontres, bien que déjà très nombreuses. De fait, j’aimerais parler de vous et de votre vin sur VINSURVIN. Pour ce faire, et pour être franc avec vous l’idée vient de me germer, je vous propose de me faire parvenir quelques échantillons de votre production accompagnés de toutes informations utiles sur vos produits et votre travail (type de terroir, cépages, âge des vignes, biodynamie, agriculture raisonnée, récompenses, etc…). Le fascicule maison sera parfait et me sera très utile pour mieux parler de vous. Après dégustation et lecture de vos fiches, je me ferai un régal de disserter sur votre travail. Mon matériau est le vin : si je n’en ai pas à goûter, mon blog n’a plus lieu d’être. Je ne vous cache pas qu’à l’occasion, je me ferai un plaisir de vous rendre visite, chez vous, afin de faire plus ample connaissance et de compléter la ou les chronique(s) qui vous auront été réservées.

     Enfin, permettez-moi d’insister sur le fait qu’il ne s’agit pas pour moi de me régaler gratuitement sur le dos des producteurs. D’ailleurs, vous comprendrez encore mieux mon discours et ma philosophie lorsque vous aurez parcouru VINSURVIN. Je mettrai un point d’honneur, dans l’année, à parler des vins des propriétaires-récoltants qui auront eu la gentillesse de me faire parvenir des échantillons. Par ailleurs, dès que ce sera chose faite, je vous contacterai pour vous prévenir. Le vin est une véritable passion, et mon but est de faire découvrir aux gens la richesse du terroir français.

     Dans l’attente, je vous prie de croire, chers vigneronnes, cher vignerons, en l’expression de mes salutations oenophiles les plus chaleureuses.

Fabrice Le Glatin, rédacteur de VINSURVIN, Producteur de Chroniques Oenophiles.

vinsurvin2006@yahoo.fr

Commentaires

Bonjour Fabrice !

Dis donc, moi qui croyais que t'étais un producteur de vins, je suis bufflé. Alors TEACHER, tu l'es aussi en matière de vins.

Félicitations !

Écrit par : ALLAIN JULES COM | mercredi, 05 septembre 2007

Arrête tu vas me faire rougir!
Merci!

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | mercredi, 05 septembre 2007

ça peut marcher pour les éditeurs de t-shirts.... sur le vin ?!
T'inquiête, je t'accuserai pas de vouloir t'habiller à l'oeil - quoi qu'en cet été pourri, à Paris... ;)

Écrit par : Wilfried | mercredi, 05 septembre 2007

T-shirt pinot noir?! Le monde du vin ne cessera donc jamais de m'étonner! Tu ne m'en veux pas si je te fais un billet sur les objets "kitch" de la semaine, à côté des canettes et des bouchons-bougies? En même temps, quand tu te renverses du vin dessus, ça ne se voit pas! Pas mal... ;-)

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | mercredi, 05 septembre 2007

ben en même temps c'est comme pour les vins, faut que ça te plaise un petit peu, sinon ça sert à rien d'en parler... Mais tu peux en choisir un autre, of course !

Écrit par : Wilfried | mercredi, 05 septembre 2007

Oui, enfin, problème, il faut que tu m'envoies des échantillons pour pouvoir essayer et savoir de quoi je parle! C'est comme pour le vin, en effet!

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | jeudi, 06 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu