Avertir le modérateur

jeudi, 30 août 2007

L'Ardêche tête bêche.

medium_DSCF0101.2.JPG
Domaine de Peyre Brune, Beaulieu, Ardêche.

Il faut bien admettre que si l'on devait demander au premier quidam venu de nous citer un vin ardéchois, ce dernier en serait pour son compte. J'eus été "ce dernier" moi-même avant d'y mettre les pieds, je l'avoue. La région est classée en VDP (pour sa grosse part) et en AOC (Côteaux du Vivarais, voire Cornas - mais village à part dans le paysage viticole ardéchois il faut bien le dire). De retour de la "Corse Continentale" (ou "Corse des Pauvres"), je me fendrais bien d'une lapalissade du style "cette région possède bien des atouts, tant sur le plan touristique que sur le plan gastronomique", mais je n'apprendrais rien à personne. Outre ces deux (bons) plans, il s'avère qu'un troisième mérite qu'on s'y attarde: le vinicole. Ce qui tombe bien.

Hippies-chic. Ma première approche avec le vin ardéchois s'est faite dans un de mes endroits préférés, surtout pour le vin : un supermarché. Champion, ça va de soi. Certains maris passent des heures dans leur voiture à lire Tiercé Magazine pendant que madame pousse le chariot. Pendant que Dorothée arpente les rayons à la recherche des plus beaux produits régionaux (les marchés sont devenus insupportables avec ces cars de retraités, ces hippies-chics qui se la jouent "terroir" et ces otochtones qui vous snobent), je squatte littéralement les rayons liquides des grandes surfaces.  

A la limite de l'onctuosité.  L'on trouve en Ardêche essentiellement des vins de cépages (c'est à dire élaborés d'après un seul type de vigne : 100% chardonnay, 100% merlot...). Les Vignerons de l'Ardêche proposent des syrahs et des merlots dont ils n'ont pas à rougir. Ceux que j'ai pu boire ne présentaient pas d'aspects radicalement rédibitoires! Un nez souvent gourmand pour la syrah, et de fruits noirs pour le merlot. Convenablement concentrés, bien équilibrés, ils se boivent volontier frais et se marient très bien avec les plats légers que l'on peut se concoqueter sous pareilles chaleurs. Je reprends une note que je fis sur un merlot 2006 (VDP des Côteaux de l'Ardêche) de la Cave Lablachère tant se dernier me surprit : Nez de griottes, de thym et de garrigue évoluant sur des petits fruits rouges. Notes animales. Jolie fraîcheur malgré l'attaque un peu ronde. Une bouche sur une minestrone de fraises. Finale animale et boisée. Tanins fondus. Si les chardonnays m'ont moins séduit, le viognier restera comme le vin qui m'a vraiment offert beaucoup de plaisir. Et je ne fus pas le seul! Le Viognier est un cépage ancien des vignobles de Condrieu et d'Ampuis. On le retrouve également dans un grand nombre de Vins de Pays du sud de la France où il est souvent vinifié seul. Il donne un vin de grande qualité, gras, souple à la limite de l'onctuosité, d'une très grande finesse, très parfumé. On lui prête des arômes tel que l'abricot, la pêche, la mangue mais aussi la fleur d'amandier, d'aubépine.

Grands Vins de l'Ardèche. Côté viticulteurs, le merlot du Domaine de Cassagnole à Casteljau fera parti du folklore local. Le but et l'intérêt de l'assemblage 95% sauvignon, 5% viognier demeurera une énigme. Par contre, on relèvera le joli merlot  de Marina et Régis Quentin, au Domaine de Peyre Brune à Beaulieu. Foncé, puissant et évoluant sur des notes de griottes, ce vin offre un beau potentiel, aspect qui m'a également attiré. Il accompagnera des viandes rouges mais aussi des charcuteries. Le sauvignon de cette sympathique Marina (arrivée précipitemment et expressément des préparations aux vendanges pour nous) fit également des émules et on a déjà hâte de le sortir à l'apéro mais aussi sur des entrées (telles que des noix de Saint-Jacques) ou un fromage. Enfin, la preuve que l'on peut faire du grand vin en Ardèche se trouve au Château de la Selve à Grospierres. Si le Serre de Berty (60% syrah, 30% merlot, 10% grenache) apparaît comme la cuvée phare de Benoit Chazalon, j'ai personnellement retenu la cuvée Beaulieu (60% cabernet, 30% grenache, 10% merlot) dont le nez, le gras, l'onctuosité et la matière (pour ne citer qu'eux) me rappelèrent, étrangement d'ailleurs, le Chinon de Bernard Baudry et le Cahors de Lacapelle-Cabanac, pour l'esprit, la générosité, la complexité et l'élégance. J'allais oublier le très joli rosé de Jean-Duc (à qui je passe un très chaleureux bonjour) et des Vignerons de La croisée de Jalès. Premier vin ardéchois dégusté bien frais le premier jour, il arriva à point nommé et eut toute ma considération.

En substance, entre petits vins modestes, cuvées plus élaborées et grands vins, l'Ardèche mérite tout à fait amplement sa place dans le paysage viticole français. Cette région, en dehors des splendeurs naturelles qu'elle offre comme chacun sait, mérite vraiment d'être découverte pour sa production viticole. Et pas seulement en visitant les travées des supermarchés comme certains incultes touristes peuvent le faire. 

Informations complémentaires sur les vins d'Ardèche : ici!

 

Commentaires

Bonjour,

il vous faudra réapprendre un peu votre géographie viti vinicole : l'Ardèche possède l'AOC Côtes du Vivarais depuis plus d'une quinzaine d'années, mais surtout, avec 150 km de bord de Rhône l'Ardèche produit plusieurs des plus prestigieux côtes du Rhône : Le Saint Joseph et surtout le Cornas au Nord, le Cote du Rhone au sud...

Géographe, c'est un métier...

Écrit par : philippe | vendredi, 31 août 2007

Oula comme il se la pète le gars !!!

Écrit par : Cedric | vendredi, 31 août 2007

Bonjour,

Les Côtes de Vivarais sont en AOC, effectivement. Mais depuis mai 1999 et non depuis une quinzaine d'année comme vous l'affirmez...

Je vous trouve bien présomptueux. Connaître sa géographie n'est absolument pas un métier. En tout cas pas le vôtre. La preuve, Saint-Joseph se trouve en Haute-Loire et non en Ardèche. Contrairement à ce que vous dites. Deuxième inexactitude.

Cornas est bel et bien situé dans le département de l'Ardèche et en AOC Côte du Rhône. Mais dans l'esprit des amateurs de vin (et des producteurs à en croire ardeches-wines.com par exemple, qui ne recense ni Cornas, ni Saint-Joseph, ni Saint-Péray dans sa liste des vignerons ardéchois), Cornas et Saint-Joseph ne sont pas des vins typiques de la "région" viticole Ardèche (comme les VDP, les Vivarais ou les Bourg Saint-Andéol), leur terroir, leur typicité et leur Histoire étant à part et à rattacher au Rhône septentrional (bien plus qu'à l'Ardèche). Au XIXè Siècle, la notoriété de Cornas était d'ailleurs similaire à celle de Chateauneuf du Pape (Vaucluse).
Par ailleurs, on élève uniquement de la syrah à Cornas et à Saint-Joseph (cépage de prédilection en Rhône septentrional) alors qu'on cultive en Ardêche grenache, merlot, cabernet-sauvignon, gamay, pinot, chatus, chardonnay, viognier, et j'en passe...

Enfin, ceci est le blog d'un simple amateur et amoureux du vin qui ne se prend pas pour la science infuse. Il se peut donc, malgré ma vigilence, qu'il y ait d'autres maladresses ou inexactitudes sur vinsurvin (ce dont je m'excuse auprès de mes lecteurs).

Cordialement.

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | samedi, 01 septembre 2007

bigre... pas faire d'humour sur ce site...
et oui j'aurais du relire avant d'écrire 15 ans pour l'aoc vivarais : j'avais oublié la date, je ne vendais du cotes du vivarais qu'avant qu'il devienne AOC...

mais en tant qu'inculte ardéchois fils de vignerons ardéchois, Saint Joseph est une appelation désespérement ardéchoise...
source : http://www.vins-rhone.com/pages/page.asp?lng=fr&rub=254B

quant au vin de la Haute Loire.... je ne sais délibérement pas de quoi je parle...

Écrit par : philippe | samedi, 01 septembre 2007

Waw, superbe travail, je vous remercie pour ces idées, et je suis d'accord ! J'insiste, votre blog est réellement bon, j'affectionne votre style d'écriture. PS : C'est mon 1er commentaire ici et je reviendrai régulièrement sur votre site !

Écrit par : Vincave | mercredi, 21 avril 2010

@ wincave : vous êtes le bienvenu... sur http://vinsurvin-blog.com !
Fabrice, VinSurVin.

Écrit par : VinSurVin (la rédaction) | mardi, 04 mai 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu