Avertir le modérateur

jeudi, 12 avril 2007

Un candidat, un vin. Episode 2

medium_besancenot.jpg
La cave, c'est par là?

- Olivier Besancenot! A l'heure et fidèle aux postes! Bonjour! Comment ça va?

- Bonjour. Ben, tout va bien! Noël Forgeard, le coprésident d'EADS, a reçu un chèque de 8,4 millions d'euros l'an dernier pour accepter de prendre la porte, pendant que de simples employés touchent à peine des indemnités de licenciement et que des gens vivent avec 250€ par mois! Ca calme...

- Ca énerve vous voulez dire! Ah il est vif notre facteur ce matin? Autre chose?

- Autre chose? Sarkozy qui s'entend avec Chirac afin de lui permettre d'éviter toute poursuite judiciaire à la fin de son mandat, ça donne quand même un peu envie de vomir, non? 

- Ouais enfin Chirac il a déjà placé tous ses amis à la tête de la justice... Y devrait pas lui arriver grand chose! Heu, autre chose?

- Sarkozy qui défend des thèses eugénistes et préconiserait presque la puce électronique sur chaque nouveau-né...

- Il dérape là?

- En créant la traçabilité humaine, il s'inscrit dans des thèses qui rappellent singulièrement les bruits de bottes...

- M'en direz tant... Qu'est-ce que je vous sers?

- Qu'est-ce que vous me proposez?

- Ch'uis complètement d'accord avec vous mais je vous trouve un brin remonté ce matin... J'ai peut-être ce qui vous faut. Bah! De toute façon, ce sera du vigneron indépendant. Un gars qui fait pas comme les autres. Rebel, quoi! Ah quoi, que, non, un rebel, j'en ai déjà servi un l'autre jour!

- Ah bon, qui ça?

- Bayrou, pardi! Bon, je devrais vous servir un rouge, ça va de soi! Mais je vais plutôt vous servir un sauvignon de chez Didier Dagueneau de Saint Andelain, un petit village de l'appellation Pouilly Fumé. Peut-être pas un révolutionnaire mais un homme indépendant qui s'est nettement démarqué de ses acolytes de producteurs (attention, pas déméritants pour autant!), en faisant des choses moins classiques, plus osées, plus atypiques. "Il a jamais fait comme les autres" m'a dit un jour, texto, madame Bailly, productrice à Tracy sur Loire! Allez, je vous laisse le choix entre:

1 - Pouilly Fumé, Astéroïde 2000 : cette cuvée non greffée (donc "en franc de pied") n’est élaborée que dans les « belles années » et sublime la pureté et l’expression aromatique du Sauvignon.

2 – Pouilly Fumé, Silex 1996 : la cuvée « Silex », du nom du type de sol siliceux de la butte de Saint-Andelain, atteint ici une maturité optimale ; cette cuvée se caracterise par sa grande minéralité, d'où une parfaite harmonie entre fraîcheur et complexité.

3 – Pouilly Fumé, Vieilles Vignes 1987 : avec cette bouteille, Didier Dagueneau nous démontre l’exceptionnel potentiel de garde de ses vins, tout en fraîcheur et sans aucune déviation aromatique. Une cuvée unique dans un millésime réputé pourtant difficile. La quintessence du Sauvignon!

- Le choix est difficile mais je pense que je vais aller vers quelquechose que je pourrais à peu près m'offrir, déjà! La cuvée "non greffée", en "franc de pied", ça me convient ça!

- Ah, c'est tout vous facteur, c'est tout vous! De toute façon, c'est ma tournée! Voilà... En espérant que l'astéroïde nous pète pas à la gueule! Allez, à la bonne vôtre! Et bon courage pour dimanche en huit!

- Merci, à la vôtre!

- Allez, ensemble, C'est la luuuuuuuuuuutteuuu finaAAAAAAle eeeeee, la la la, la la laaaaaaaaa............

LCR: Le Cépage Révolutionnaire.

Merci à www.taillevent.com.

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu