Avertir le modérateur

mercredi, 28 mars 2007

Pas de l'à-peu-près le Picpoul de Pinet!

 

medium_picpoul.jpg

Bien malin qui pourrait définir sans coup férir les Coteaux du Languedoc nous défie le site www.picpoul-de-pinet.com! Alors je ne m'y risquerai pas. Toujours est-il que le Montrouby 2004 ouvert ce midi se maria formidablement bien avec un filet de flétan passé au four, arrosé d'un filet d'huile d'olive et d'une pincée d'origan. Le tout accompagné de pommes de terre à l'eau et d'épinard frais.

Situation géographique. Au bord de la mer Méditerranée, au fond du Golfe du Lion, en bordure de l'Etang de Thau, s'étend le vignoble de l'A.O.C. Picpoul de Pinet sur une surface de 1300 Ha. C'est la plus grande région de vin blanc du Languedoc, située au milieu d'un triangle AGDE - PEZENAS - SETE.

Cépage tardif. Vieux cépage Languedocien, présent au bord de l’étang de Thau depuis l’Antiquité, le cépage Piquepoul est surtout développé sous la couleur blanche (mais il existe aussi en gris et noir). En 1618, le cépage Piquepoul est cité parmi les six cépages les plus réputés du Languedoc dans le « Sylve plantarium », ouvrage du botaniste J.B. Maniol. Cépage tardif, il est implanté dans un climat sec et profite de l’humidité de l’arrière saison pour finir sa maturation.

Dégustation. Belle robe vert pale cristalline, mon Montrouby est doré avec des teintes ambrées. Assez complexe finalement, ce 2004 associe des arômes de pomme acide, d'ananas, de fougère et de pin. Floral, il évoque l'aubépine, l'acacia. La bouche est fraîche, vive, iodée et d'une bonne longueur. Elle rappelle des fruits acidulés réhaussés par des parfums de garigue (thym, romarin). Au final, un vin très réussi qui se boira également volontier à l'apéritif.  

medium_carte_picpoul.gif



 

Commentaires

Je pensais avoir un avis de connaisseur sur le nouveau beaujolais nouveau, mais rien à l'horizon . Peut-étre est-il encore en dégustation ?
à bientot

Écrit par : GHYSELS | vendredi, 16 novembre 2007

Ma chère Ghysels,

Votre commentaire me va droit au coeur! Désolé, en effet, de n'avoir parlé de ce beaujolais nouveau. Pas goûté, tout simplement. Bon, alors, je sors du lycée, j'enfourche mon scooter et je vais le goûter chez Jojo, rue des Trois Frères. Puis, je vous en parle! En attendant, avez-vous lu le papier de l'année dernière?

http://vinsurvin.20minutes-blogs.fr/archive/2006/11/17/beaujolais-nouveau-a-paris.html

Bien à vous,

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | vendredi, 16 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu