Avertir le modérateur

mardi, 30 janvier 2007

Nouvelle rubrique!

medium_Venus_et_Bacchus.jpg
Vénus et Bacchus.

Pour 2007, VINSURVIN ne vous avait promis aucune résolution, aucune surprise, aucune nouveauté. Promesse non tenue puisqu'un mois plus tard et après concertation auprès de la rédaction (composée de moi-même), tout le monde a été d'accord sur le fait que les femmes devaient avoir une place particulière sur VINSURVIN. D'ailleurs, elles l'ont déjà un peu, à travers notamment les références à ces vigneronnes de Bourgueil à Montpeyroux.    

Rappel historique. Les femmes et le vin, ce n'est pas une nouveauté! Dans la Grèce Antique, des femmes appelées Bacchantes étaient les prêtresses de Dionysos. Les pères fondateurs de Rome, eux, interdisaient aux femmes de boire du vin sous peine de châtiments sévères pouvant aller jusqu’à la peine de mort. Dès l’Antiquité les femmes aimaient et buvaient du vin même si le sexe fort a émis des interdictions et des réserves quand à la consommation de vin par les femmes au prétexte que leur nature même devait leur interdire les boissons alcoolisées. Dans “L’Art d’Aimer” (livre III, 761-766), Ovide prodiguait ses conseils à une jeune femme sur la manière de se comporter dans des festins : “Boire est plus à propos et siérait mieux aux femmes. Encore faut-il que ta tête puisse le supporter, que ton intelligence et ta démarche n’en soient pas troublées, que tes yeux ne voient pas double. Quel spectacle honteux qu’une femme étendue par terre, gorgée de vin?!”

Franchir les obstacles. Dans les sociétés où le vin était abondant les femmes ont bu et boivent encore, et boiront certainement si l’on tient pour justes les études publiées dans la presse. Maintenant les femmes ne choquent plus personne lorsqu’elles boivent du vin en public. Elles ont étonné tout le monde en se faisant reconnaître tardivement mais rapidement dans ce monde du vin, réservé il y a encore peu de temps aux hommes, où elles ont su franchir les obstacles qui se dressaient devant elles.

Une consommation de vin en hausse chez les femmes. Comme les hommes, elles sont vigneronnes (d’après des statistiques du Ministère de l’Agriculture, 1/4 des exploitations viticoles sont entre des mains féminines), œnologues, sommelières, cavistes, directrices commerciales de maisons de vins, journalistes, dégustatrices. Des communiqués de presse annoncent la création de clubs et de concours de dégustation spécifiquement féminins, ainsi qu’une consommation en hausse de vin chez les femmes. On assiste donc maintenant à une égalité des sexes dans les comportements vis-à-vis de la boisson vineuse. Pour toutes ces raisons, vinsurvin se devaient donc d'honorer ces dames! A suivre sur vinsurvin: quel vin la première fois? (merci à vin-et-sante.com)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu