Avertir le modérateur

jeudi, 25 janvier 2007

Quel vin à l'apéro (avec - 4° dehors)?

medium_dyrehaven-09.jpg

Ca faisait un moment que vous en parliez.  Ca faisait longtemps que vous deviez le faire. Ca y est vous vous êtes enfin lancée. La fenêtre était ouverte.  Vous vous êtes dit: "Si je ne le fais pas maintenant, je ne le ferai jamais. Autant en profiter." Bon ça n'a pas été facile parce que malgré votre côté bout-en-train, larron-en-foire, joyeux drille, faire le grand saut n'est pas permis à tout le monde. Mais qui prévenir? Beaucoup de monde tenait la corde: les copains des deux associations dont vous êtes membre (Les Amis de la Vallée de L'Eure) et secrétaire adjointe (Un Toit pour les Campagnoles des Villes), les copines du Club Point Compté, et les collègues de boulot (enfin, un, Virgil, mais pas tout à fait remis de sa dépression suite au décès de son serin d'appartement il y a sept ans). Bravo! Vous avez finalement opté pour les vétérans du club du Brâme du Cerf, basé à Fontainebleau. Des gens charmants. Très nature, très terre-à-terre, très concernés. "Non mais, attends, si on ne fait rien, dans 10 000 ans, y'a plus de ceps de Bordeaux." "C'est clair." Ils viendront donc pendre la crémaillère à vos côtés ce week-end! Problème, que boire pour ce grand apéritif dinatoire? Déjà, le kir, tu banniras.  

Un vin blanc frais et fruité, c'est bon ça? Très bonne idée Marie-Clarisse! Cependant, il fait déjà très froid dehors, est-ce l'appel de le rappeler à tes convives? Tu insites? D'accord! C'est toi qui décides! Les blancs secs, tel que le muscadet-de-base, sont des vins à forte teneur en souffre et, même coupés pour en faire des kirs, ils restent relativement indigestes, s'ils n'ont pas été dégottés chez un excellent producteur ayant à coeur de tordre le coup aux clichés que je viens de véhiculer. Et il existe! Mais faut le trouver... Optez alors pour des cépages (type de vigne) comme les sauvignon ou chardonnay. Et le chenin? Personnellement (mais ça ne regarde que moi!), je n'ai pas encore trouvé de chenin qui m'ait fait brâmer (enfin, je dis ça, je ne suis pas oenologue -ni garde forestier- mais en même temps, je me trompe rarement... mais c'est comme vous voulez, je respecte les goûts de chacun, c'est normal... enfin, quand même, en gros, c'est pas génial. Mais, après...).

J'achète quoi alors?

1. Du blanc. De la vallée de la Loire. D'abord le terme "récoltant" apparaitra sur la capsule verte qui recouvre le bouchon. Petite assurance sur la qualité! A partir de 5€, tu te régaleras avec un sauvignon de Touraine (notes de pommes ou d'agrumes selon les millésimes). Un peu plus onéreux (7, 8, 9€), Pouilly Fumé (agrumes, acacias...) et Ménetou Salon feront des heureux. Gamme au-dessus (12€): un Sancerre (des vins minéraux dotés de leurs fameuses notes de "pierre à fusil"). Pas forcément évident à l'apéro. Quincy et Reuilly, moins connus, sont plus abordables, financièrement et gustativement peut-être.

2. Chablis / Petit Chablis (fleuri, minéral, frais en bouche, rafraîchissant...). 9€.

3. Blancs du Languedoc (type Picpoul de Pinet, Coteaux du Languedoc... Cépages sauvignon à essayer absolument!)
 

4. Chardonnay Californien, Chilien, Australien ou Sud-Africain: des vins portés sur le fruit mais parfois très (trop) acidulés, voire sucrés. Agréables si vous êtes bien conseillés. Ceux à 5€ de Chez Nicolas laissent vraiement à désirer.

ET POURQUOI PAS UN VERRE DE VIN ROUGE? Effectivement, vu  le froid de canard, l'option vin à température ambiante n'est pas à négliger.

Languedoc: Faugères, Saint-Chinian, Corbières, Minervois.  Sud-Ouest: Cahors, Madiran, Buzet.

Vous avez désormais l'embarras du choix! Revenez me voir pour me dire quelle option vous avez choisie! Et me raconter si tout le monde s'est bien amusé! Et ne me dites pas Marie-Clarisse que vous envisagez de jouer au "pendu"!

20:44 Publié dans VIN & METS | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Eh oui c encore moi....
alors pour l'apero en blancs moi je suis assez val de loire fruité comme un bon pt vouvray sec voire demi-sec ou un quincy, sinon un pt riesling d'alsace mais pas n'importe lequel un Binner
http://www.vins-etonnants.com/co_81_304_Audrey-et-Christian-Binner.htm#param

Sinon mes petits coup de coeur de la semaine :
- un mauzac vert http://www.lavinia.fr/LaviniaFR/resultados.aspx
cpeage blanc meconnu du sud ouest, sec fruité avec des notes d'abricot et de pommes
- un rouge leger un Domaine de Marcoux, Raisin de Loup http://www.lavinia.fr/LaviniaFR/ficha.aspx?Id=2438 a boire a 14-15° C
Ce vin de la vallée du Rhône méridionale est un assemblage de grenache et syrah, avec une petite proportion de châteauneuf-du-pape !!!
Il faut quand le carafer au 45mn avant de le deguseter

Bon week end

Écrit par : Cedric | samedi, 27 janvier 2007

Merci Cédric pour tes coups de coeur. Et pour ta fidélité.
C'est D.I. dont je n'entends plus beaucoup parler en ce moment. Une passionnée également...

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | dimanche, 28 janvier 2007

Bonjour,
Puisque nous sommes dans la catégorie "coup de coeur" en blanc, voici le mien : Domaine Saint-Roch, Cuvée La Bastide 2004 en Vin de Pays des Côtes Catalanes. 80% de Grenache gris et 20% de Macabeu. Depuis 2001, le Château Saint-Roch est le domaine qui monte sur le territoire de Maury. A quelques enjambées de la Méditerranée, on applique une culture de raison. Vendangées à la main, les vieilles vignes de Macabeu et de Grenache gris donnent un vin généreux élevé en fut de chêne. Légèrement iodé avec des arômes de badiane.

Et j'allais oublier Les Clapas 2005 – Vin de Pays de l’Hérault du Domaine Le Pas de l'Escalette. Les clapas, pierres entreposées entre les murs qui entourent les vignes ont donné le nom à cette cuvée issue de vieilles vignes de Carignan et de Terret Bourret, un cépage oublié du Languedoc. Un vin vif, minéral à servir à 12° et qui ne souffre pas d’un passage en carafe et que l'on peut dénicher aux Crus du Soleil dans le 14e à 20 €.

Écrit par : Toinard | jeudi, 01 février 2007

Merci Monsieur Toinard (Philippe, donc!) pour vos coups de coeur! Les critiques d'un journaliste en la matière font toujours plaisir. Maury m'évoque le Mas Amiel, ce doux naturel qui s'allie si bien avec les desserts à base de chocolat. Quant au Clapas, je m'en souviendrai, l'Hérault étant roi sur ce blog. En attendant, faites signe quand vous êtes dans le quartier, on débouchera une bouteille. Au bon vieux temps!

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | vendredi, 02 février 2007

Que lis-je ???
Un apéro hivernal au blanc et point de vin du Jura ??? Je pense qu'il s'agit d'un véritable incident diplomatique et une insulte faite aux mangeurs de fromages dégoulinants !!! Il fait froid dehors mais chaud dedans, permettez moi de vous conseiller un savagnin (surtout pas trop oxydatif) servi à moins de 8° avec quelques morceaux de Comté tout simplement. Si vous etes patient et que vos invtés en valent la peine : une fine lamelle de Comté enrobée d'une fine tranche de poitrine de porc fumée, passage au four 3 minutes sur un cure-dent (propre). Vous vous assurez les vivas de la foule en délire, le ravissement des papilles et une prise depoids rapide !!!

Écrit par : hardivin | vendredi, 11 janvier 2008

@ Christophe Hardi Vin : alors là, je dis merci! Merci et chapeau! Chapeau bas! Les conseils accords mets et vin seront expérimentés dès ce WE! Les vins du jura... Le vin jaune, le vin de paille...
Voir Olif (http://olif.typepad.com/le_blog_dolif/) pour cela. Je suis ignorant en la matière. Mon Dieu, il me reste tellement de vins à découvrir, je n'aurai jamais assez de toute une vie!!!
Merci pour tes bons mots et ton humour (C vrai que le cure-dent me fait une semaine en général...).
;-)
Fabrice.

Écrit par : vinsurvin (la rédaction) | vendredi, 11 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu