Avertir le modérateur

vendredi, 19 janvier 2007

LES GAY LURONS

 

medium_Sans_titre.JPG

Coming out? Non, Going Out! J'ai toujours eu un faible pour les gays. (Les restaurants gays, s'entend.) Et c'est réciproque. Pourquoi? Accueil, décors, finesse, gentillesse, délicatesse... n'en jetez plus. Ne nous méprenons pas: ce n'est pas parce que le travail des Vignerons Indépendants est à mes yeux de qualité, que celui des autres ne l'est pas! Ce serait tellement réducteur! Et absurde! A la lumière de cet état de fait viticole, un restaurant dit gay n'est pas de facto un bon restaurant. Il suffit de se rendre dans le Marais pour s'en rendre compte.

Désolé, c'est la folie. Dans le 9ème, il n'en est rien, et je me trouve tout penaud d'évoquer ce critère (bassement sex-mantique) pour mettre en avant la qualité des établissements qui se trouvent au sud d'Anvers. En même temps, passez une mauvaise journée (type) à Paris: ratez le 7h20, risquez votre vie sur les passages piétons, marchez dans les déjections canines, faites-vous bousculer dans les transports sans un moindre "pardon", puis arrivez à Radis Roses: fin du calvaire assurée. Oubliés les défauts de votre ville. En un coup de fourchette, elle redevient celle qui vous séduit et vous enchante à chaque coin de rue. A condition de l'observer. Et que le charmant patron de Radis Roses ne vous dise pas, comme samedi dernier, "désolé, ce soir, c'est la folie...".

On va où?

- 48, Condorcet (dans la rue du même nom, Paris 9)  Tel: 01 45 26 98 19

Bon enfant, ouvert à tous les genres mais refusant les étiquettes, ce restaurant charmant et décalé du quartier propose une cuisine variée avec confits et cassoulets et quelques spécialités lyonnaises comme les omelettes "mate-faim". Une carte des vins taille de mouche mais suffisante pour y trouver son bonheur.

La collection de sorcières voletantes, les rideaux colorés, la bibliothèque et le buffet ancien dessinent un décor original que Pascal Desrosiers anime avec humour.

Le soir, la réservation est recommandée.

- Le Spring (28 rue de la Tour d'Auvergne, Paris 9) Tel: 01.45.96.05.72

I wouldn’t exactly call my restaurant a bistrot branché...

The food is more elaborate than a bistro (poulpe, foie gras, perdreau, agneau fermier, canette ’Dombes’), but toujours at near Bistro prices... The fixed menu (36€) is four courses and changes daily depending on what’s available at the market. Wines start at 19 and 4 (for a glass). As we work only with fresh ingredients, reservations are essential...

You can read more about Spring at www.springparis.blogspot.com

Thanks for noticing us...

* Daniel Rose Chef/Propriétaire du Spring.medium_radis_180.jpg

- Radis Roses (68, rue Rodier, Paris 9)

Un accueil extrêmement chaleureux pour commencer avant de jeter un oeil plus averti sur la déco type Habitat (les boites en métal, les bougeoirs, les lustres...). Une toute petite salle non fumeur aux murs blancs, au mobilier épuré (tables carrées en rangs d'oignons, petit espace plus intime pour 4 personnes - ou pour deux côté rue), la lumière se fait tamisée à un moment ("Ah, enfin...").
Et dans l'assiette? Ce couple de très jeunes quadras importe un grand nombre de produits de leur région natale: la Drôme (Valence, le Rhône, les terres arides, la syrah...). Résultat, avec des produits très simples mais beaucoup d'originalité dans les assortiments et la présentation, bonjour le régal. En entrée: velouté de fanes de radis poivré, dans lequel reposent de fines tranches de parmesan, accompagné de mouillettes grillées et beurrées au parmesan. Je ne vous dis que ça. Petite terrine locale à la syrah. Ravioles d'escargots et ses arômes du sud. Puis l'agneau dans son jus-que-jaurais-bu-à-genou servi avec des carottes accompagnées d'une sauce à la menthe... Et les desserts. Les desserts. Les desserts !!! Côté vin, tout cela fut accompagné d'un flacon de Gigondas (2002 malheureusement, mais attendez que les 2003 et 2004 ne débarquent). Côté vin effectivement, si le sommelier doit encore s'aguérir, ils offrent une très belle carte axée uniquement sur le Rhône. Tentez les Syrah de pays. Ils doivent être très bons et il ne coûtent "que" 20€. Sinon, Vaqueyras (attention, charpenté et puissant!), Crozes-Hermitage (2003 : à tenter) puis les must Saint-Joseph et Condrieu. Voilà, vous n'avez plus qu'à vous radiner!

Pour les gagas des gays: http://manstouch.com/travel/gay-restaurants.html

* http://paris.9.evous.fr/paris.php?article875                               

****************************************

Commentaires

Voila, je compte visiter votre capitale apres des anneesd'absence, accompagnee d'une amie canadienne qui ne connait absolument rien, et j'insiste, sur l'hexagone... son interet pour le vin cependant ,et je dis bien son interet, non ses connaissances m'amene sur votre site afin d'obtenir quelques tuyaux, comme vous diriez, n'est-ce pas? sur les bons coins chics et pas chers de votre "city of light", as we call it over there...
Would you be kind enough to send us some informations about different restaurants as well as good taste wine places within your beautiful city of light.
On top of our own research, we , I especially ( since I am the one writing the message)would be very thankful to the redaction...
Who knows may be we'll end up drinking together in one of those places ?
Looking forward to hearing from you...

Écrit par : Sandra | samedi, 20 janvier 2007

it's good to see this information in your post, i was looking the same but there was not any proper resource, thanx now i have the link which i was looking for my research proposal for dissertation.

Écrit par : Dissertation Proposal | lundi, 04 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu