Avertir le modérateur

lundi, 11 décembre 2006

Le vin "nouveau bouc émissaire" après le tabac, craint la FNSEA.

Dernières, glânées sur la Tribune.fr du 06.12.2006.
medium_troglodyte_Saint-Nicolas.jpg
Fûts de vin (Drussé, St Nicolas de Bourgeuil). La FNSEA prévient que le vin
ne sera pas "le nouveau bouc émissaire" de la san-
té publique, après le tabac
dont la consommation sera interdite dans les lieux publics en France à partir
du 1er février 2007.

PARIS (Reuters) - La FNSEA prévient que le vin ne sera pas "le nouveau bouc émissaire" de la santé publique, après le tabac dont la consommation sera interdite dans les lieux publics en France à partir du 1er février 2007.

"Nous nous battons pour que l'alcool ne soit pas le nouveau bouc émissaire inscrit dans une nouvelle mode. La qualité et la tradition méritent mieux que cela", déclare mercredi dans un communiqué la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles.

La puissante organisation agricole réagissait aux propos du ministre de la Santé liés à la publication, mercredi, d'un rapport parlementaire sur la viticulture française qui prône l'éducation du goût du vin dès le plus jeune âge.

"Je sais que certains rapports parlementaires s'intéressent à l'apprentissage du goût des vins dès le plus jeune âge. Je préférerais que l'on s'intéresse à l'apprentissage de bons réflexes et des effets néfastes d'une consommation excessive d'alcool sur la santé", a déclaré mardi Xavier Bertrand, lors de la clôture des Etats généraux de l'alcool.

"Le ministre de la Santé, après s'être attaqué au tabac, s'en prend à l'alcool, avec une nouvelle fois la préférence à l'interdiction sur l'éducation", s'indigne la FNSEA dans son communiqué.

Chaque année, l'alcool tue 45.000 personnes en France et le président Jacques Chirac a fait de la lutte contre l'alcoolisme une priorité de son quinquennat

La FNSEA fait valoir que "le vin n'est pas un danger, c'est l'excès qui pose problème" et dénonce "une campagne insidieuse stipulant que toute consommation d'alcool est mauvaise".

Les viticulteurs, qui traversent une crise sans précédent liée à une baisse de la consommation et à la concurrence étrangère, espèrent voir le vin banalisé comme une denrée, comparé aux alcools forts.

20:00 Publié dans VIN & ACTU | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bravo pour votre BLOG "equatorial". Les paysages sont magnifiques. Dommage, les portraits ne sont pas assez profonds, trop plats. Manque de sensibilité ou de doigté?

Écrit par : Morgane | mardi, 12 décembre 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu