Avertir le modérateur

mercredi, 13 septembre 2006

Foire aux Vins Carrefour (Saint-Denis)

medium_logo.jpgJe suis allé faire un tour sur le site de Carrefour et il est intéressant de noter l'effort consenti pour orienter et conseiller au mieux le client. Comment se composer une cave, accorder un met et un vin, conseils de sommelier sont autant d'infos plus ou moins utiles et distillées sur  le site du grand manitou de la consommation. Ca me fait un peu mal de dire ça tant j'abhorre ce genre de grandes surfaces. D'ailleurs, le jeu en ligne vous permettant de gagner une euro-cave est réservé aux titulaires des différentes cartes de fidélité... voilà le genre de la maison.

Ceci dit, je suis rentré du Carrefour de Saint-Denis (93) ce matin avec des choses qui devraient accompagner des apéros ou des petites bouffes informelles de façon fort satisfaisante. Je m'étais dit, pas plus de 50€, j'en ai bouffé 500. Et c'est là que j'ai besoin de vous. 1. Comment dire à ma femme? 2. Comment combler le trou de 450€ qui devait servir à acheter un coffre de toit pour le Scénic? J'attends vos commentaires.

Je plaisante!!! En vérité, je suis rentré avec 9 bouteilles et ai dépensé 46€, soit 5€/pièce. Décompte:

 - 3 Chardonnay "Ernest et Julio Gallo", Sierra Valley 2004, Californie, USA. Un vin décrit comme ayant "des arômes d'amande, de noisette et de pamplemousse. Une bouche ronde, bien grasse avec une jolie finale fraîche" et que l'on nous conseille avec des "grillades de porc simplement poëllées". Moi je dis qu'on peut aussi se le servir à l'apéro!

- 2 Trapiche Mendoza, rouge, 2005. Pour le 100% Malbec. Les Argentins sont les seuls à le réussir sans assemblage. L'Alamos est excellent également.

- 1 Chiroubles 2004, Domaine Gobet. Le Beaujolais est très bien représenté, dans une fourchette de prix autour des 7,00€. Fleurie, Juliénas et Morgon à tenter aussi. A boire avec un copain, avec charcutaille et fromage, devant un match de l'Equipe de France. Ou une copine devant "Desparate Housewives".

- 1 Pécharmant, Château des Hautes Fargues 2002. Par pure curiosité, avant de me rendre dans la région (Sud-Ouest) prochainement. Un nez de cuir et d'épice. A garder.

- 2 Pomerol, Château Petit Mayne, 2004. Si on me prend par les sentiments, je suis prêt à consentir un petit faible pour les vins situés sur la rive droite de la Dordogne, à commencer par les Canon Fronsac. Mon faible pour le Pomerol vient certainement du fait que c'est là que j'y ai visité ma première cave, mon premier château. Château Taillefer. Un vin du millésime d'Hippolyte, que j'espère conserver une petite dizaine d'années.

En substance, des vins pour l'apéro (Chardonnay du Nouveau Monde) et pour des consommations entre amis, à boire dans l'année (Trapiche, Chiroubles) + un peu de vin de garde (Pécharmant, Pomerol) rejoindront  les amplettes de la semaine dernière tournées, elles, vers l'Argentine et le Chili. Vous noterez qu'avec un budget raisonnable, on sera parvenu à se faire plaisir. Quoi que... le vrai plaisir se consommera lorsque vous dégusterez ces bouteilles entre amis! Avec modération toujours, bien sûr!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu