Avertir le modérateur

mercredi, 20 décembre 2006

On fait quoi ce week-end à Paris?

medium_optimo.jpg

Tu pars pas en week-end? Pas grave! (Enfin, si, c'est quand même un peu les boules.) On va quand même essayer d'optimiser le resting à Paris.

Y'en a qui pensent qu'à ça. Préparer leur week-end, trouver "un truc à faire", une expo à voir, un concert à écouter, un nouveau bistrot à dégotter, un super resto à découvrir... "ché pas, kekchoz kwà!" A défaut de passer pour un nanti ou un pédant, votre humble serviteur ne court pas les restos le week-end. C'est même devenu une sorte de principe: pas de resto le week-end. Forcément bondés, nos restaurants souffrent de la déferlante week-endiste provenant de tous horizons. Service, acceuil, ambiance, voire mets patissent du succès dont jouissent pleinement ces lieus en semaine. Ce n'est pas une généralité, loin s'en faut, mais... Ah, le mardi, le mercredi, le jeudi (seuil critique limite)! A 21h, vous arrivez les premiers! Vous avez l'embarras du choix pour l'emplacement et surtout le serveur, que dis-je, le patron pour vous parler de ses plats, vous conseiller, vous séduire. Diner réussi assuré. Je pense en l'occurence aux derniers en date: le Lamarck (restaurant corse au pied du Sacré Coeur, 18ème) et le Jujubier (cuisine classico-française de quartier, rue Legendre, 17è). 

Mais revenons à nos bons plans pour ce week-end. Un coup d'oeil sur la météo: plutôt fraîche d'ici à ce week-end (d'après météofrance.fr). Ca n'empêche pas de sortir. Le ciel va être bleu, la lumière magnifique, surtout au bord de la Seine. Genre, dimanche après-midi... Concentrons-nous sur le plus urgent. Ce soir!

Où manger?

Découvrez (avant moi), la Villa, un restaurant argentin, rue Saint-Blaise. Ici, critique de ce resto dans CityVox. Ca m'a l'air très très bien. Vin argentin de Mendoza à boire impérativement. Ou espagnol.

Où boire un bon petit verre de vin dans un lieu très sympa?

Découvrez à deux pas de la Maroquinerie (une fois de plus avant moi...) Vin Chai Moi, dont je vous livre quelques commentaires glanés à droite à gauche (surtout à gauche, d'ailleurs).  

  • Excellente surprise que ce petit bar à vin qui se transforme en très bon restaurant le soir, abordable et fraîche, la cuisine est recherchée et ne se contente pas de reproduire une carte que l'on peut trouver ailleurs. Point super positif, nous avions un concert à la Maroquinerie à 20h. Nous avons été exceptionnellement servis à 19h au lieu de 19h30 sans aucune protestations, enfin un resto tourné vers le client !
  • Une bonne surprise dans la quartier de Gambetta ! Un vrai bar à vins, avec de bons produits dans votre assiette (outre les excellentes tartines, une carte qui change tout le temps) et des découvertes dans vos verres, notamment avec les déroutants et néanmoins fameux cocktails de vins ! Et un accueil très sympathique avec le duo Delphine et Luc Menier (ancien chef sommelier de chez Guy Savoy s'il vous plaît !). Et si vous voulez devenir des habitués, vous pourrez vous inscrire sur place à leur newsletter pour toutes les manifestations sur place (soirées dégustation, concerts, etc.) !!
Où écouter de la musique jeudi soir? A la FLECHE D'OR!

La Flêche d'Or, INDIE-ROCK & ELECTRO CLUB
102 BIS RUE DE BAGNOLET 75020 PARIS / FRANCE
3 live shows each day in Free Entrance.

  • OPTIMO (The Republic of Desire / Kompakt / Kill The Dj). Twitch, alias Keith McIvor s’est taillé une solide réputation dans la scène Dirty House avec notamment la seconde compilation Kill The Dj. Optimo a remixé Franz Ferdinand, Tom Vek, Playgroup ou encore Aswefall et produit sous le pseudo de NAUM une electro house plus minimaliste.

Vendredi, même adresse.

  • MADEMOISSELLE K en concert le Vendredi 22 Décembre - de 20h à Minuit dans le cadre des concerts outrageusement publics de Radio Néo ; avec The Marxmallows, Neïmo. Mademoiselle K : (Fr) : Rock. Atypique, électrique, charismatique : Mademoiselle K pousse aujourd'hui les portes du rock made in France. Guitare au background classique passée à l'électrique, cette auteur compositeur vient de terminer l'enregistrement de son premier album "Ca Me Vexe".

Jeudi, vendredi, autre lieu, autre ambiance au limonaire bistrot à vin et à chansons (chansonniers et paroliers).

  • A l'écart des cabarets pour touristes et à l'écart tout court car caché au fond de la cité Bergère, le Limonaire est un lieu particulier. Chaleureux, il acceuille des spectacles divers sur une petite scène en coin et propose des plats simples autour de 10 euros. Les dimanches vous avez le choix entre les "cabarets-soupe", un "p'tit bal" ou du cinéma muet et piano parlant. Ce week-end: Nicolas Jules, un fou chantant, plein d'énergie.

Electro house ou chansons? A vous de voir! Allez, au revoir. Et bonne soirée! "Chérie, tu n'aurais pas vu mon caban et ma vareuse par hasard? Non, parce que ce week-end, va pas faire chaud au bord de la Manche!"

medium_339_02_388_0.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu